fbpx

Changer de métier grâce
aux compétences transversales

Accueil >  Blog >  Carrière >  Changer de métier grâce
aux compétences transversales

competences transversalesAujourd’hui les parcours professionnels sont de moins en moins linéaires. En effet, il est aujourd’hui devenu courant de changer de métier, de donner une direction inattendue à sa carrière ou de se reconvertir dans un secteur très éloigné de celui dont on est issu.

Pour y parvenir, les compétences transversales sont des qualités incontournables et sont très observées des recruteurs. Nombre de ces compétences relèvent de « soft skills », ces qualités humaines et relationnelles liées au savoir-être que l’on trouve dans les offres d’emplois.

Identifier ses compétences transversales et savoir les mettre en avant est donc une façon de démarquer son profil, pour mieux, par exemple, rebondir et faciliter sa transition professionnelle .

Mais alors quelles sont ces compétences et comment les valoriser au mieux ?

Qu’est-ce qu’une compétence transversale ?

Les compétences transversales sont des soft skills qui peuvent s’appliquer à différents types de postes et de métiers. Elles sont importantes et d’autant plus essentielles dans un contexte de crise et de concurrence entre candidats.

En effet, il s’agit souvent d’aptitudes ou de qualifications acquises au fil de votre parcours, mais aussi de qualités personnelles. Nous allons vous en donner quelques exemples plus loin dans l’article.

Pourquoi les compétences transversales sont-elles de plus en plus utiles et recherchées ?

« Elles sont donc à la fois un moyen de rassurer les recruteurs et de sécuriser son parcours. »

A la recherche des profils « agiles »

Aujourd’hui, les recruteurs recherchent des profils capables de s’adapter à différents métiers au cours de leur carrière, notamment dans les secteurs de la technologie et de l’innovation qui évoluent rapidement. C’est ce qu’on appelle des profils « agiles ».

Ainsi, lorsque les entreprises ne parviennent pas à trouver des profils qualifiés, elles se reportent sur la transversalité des compétences de leurs collaborateurs ou de candidats externes. De même, il est naturel au cours d’une carrière professionnelle de vouloir évoluer vers de nouvelles responsabilités ou de souhaiter s’orienter vers des postes parfois éloignés de sa formation initiale, ce que facilitent les compétences transversales.

Les compétences transversales ou comment compenser un manque d’expérience

En effet, ces qualités permettent de compenser un manque d’expérience et de favoriser la mobilité, que ce soit pour évoluer au sein de son entreprise ou pour amorcer un changement professionnel dans un autre domaine. Les compétences transversales présentent ainsi un intérêt à double sens. Elles élargissent en même temps le spectre des opportunités pour les candidats ainsi que le panel de candidats pour les entreprises.

Elles sont donc à la fois un moyen de rassurer les recruteurs et de sécuriser son parcours. C’est pourquoi il est important de les identifier et de les cultiver. Un bon moyen de les entrenir est de les mettre en œuvre au quotidien dans sa vie professionnelle pour les rendre utiles et visibles. Encore faut-il les connaitre.

La formation est notamment une façon de développer ou d’enrichir ces compétences pour les employer plus efficacement et anticiper la suite de son parcours.

Pour recevoir nos conseils sur la formation et le développement professionnel,
abonnez vous à BOOST, l’email qui fait du bien à votre carrière.

7 exemples de compétences transversales

Communication et écoute

Au-delà de maîtriser sa communication écrite et verbale, voire une ou plusieurs langues étrangères, il s’agit de savoir écouter et interagir. Non seulement avec ses collaborateurs mais aussi avec ses clients, ses fournisseurs ou ses partenaires. En effet, pour l’entreprise, recruter des candidats sachant communiquer avec pédagogie et ayant une bonne capacité d’écoute est une garantie d’harmonie et d’efficacité.

Organisation

La planification, le respect des délais, la gestion des priorités et la réactivité sont des compétences essentielles et transposables à tous types de métiers.

 Responsabilité et leadership

Même en dehors des postes de direction, il est important de savoir prendre ses responsabilités, de savoir s’engager dans ses projets en mobilisant toutes les ressources disponibles. Ces compétences sont donc très recherchées des recruteurs.

Travail en équipe

La capacité à travailler en équipe, à s’adapter et à collaborer est devenue primordiale en entreprises de nos jours.

 Encadrement

Il s’agit d’une compétence indispensable pour les postes de management. An effet, elle est est essentielle pour assurer la productivité et atteindre les objectifs de son équipe en :

  • étant en mesure de prendre des décisions,
  • donnant des directions et un cadre,
  • animant et fédérant.

 Autonomie et capacité d’adaptation

Les entreprises sont très attentives à la prise d’initiative, à la prise de décision et à la flexibilité, notamment dans le cadre de changements organisationnels.

Méthodologie et esprit d’analyse

Avoir des méthodes de travail rigoureuses et efficaces ainsi qu’une bonne capacité de synthèse sont des savoir-faire rassurants et facilement valorisables.

Comment valoriser vos compétences transversales ?

Savoir bien définir ses compétences

Commencez par bien définir vos compétences transversales afin de savoir les mettre en avant face aux recruteurs. En effet, ces compétences doivent avant tout servir vos objectifs professionnels. Concrètement, vous pouvez par exemple  :

  • dresser la liste de vos qualités au travail,
  • vous baser sur vos évaluations,
  • ou d’éventuels tests de personalités fait lors de précédents recrutements
  • sur l’avis de vos collaborateurs,
  • et sur les compétences pour lesquelles vous avez été recommandé sur LinkedIn.

Mettez ces qualités en exergue sur votre CV et lors de vos entretiens de façon pertinente et cohérente avec votre parcours et vos ambitions.

Elles doivent permettre aux recruteurs de comprendre la transversalité de votre profil et votre capacité à vous adapter à d’autres responsabilités et d’autres environnements.

D’ailleurs, en amont de vos entretiens, prenez soin de déterminer quelles sont les compétences recherchées par l’entreprise (notamment en étudiant la description de poste) afin de souligner ce que vous pouvez lui apporter.

Les illustrer d’exemples concerts

Pour appuyer votre propos, préparez vos arguments en vous fondant sur des exemples concrets : le rôle que vous avez joué dans tel ou tel projet, les résultats obtenus, etc. Vous pouvez aussi mettre en évidence les compétences qui vous ont permis d’évoluer.

Qu’il s’agisse de mobilité interne ou d’une reconversion, rendre ces compétences intelligibles aux yeux des recruteurs leur permettra d’appréhender à quels postes votre profil peut s’intégrer.

Pour recevoir nos conseils sur la formation et le développement professionnel,
abonnez vous à BOOST, l’email qui fait du bien à votre carrière.