fbpx

5 conseils pour valoriser son CV par compétences ?

Accueil >  Blog >  Conseil carrière >  5 conseils pour valoriser son CV par compétences ?

Relativement peu utilisé, le CV par compétences, est un outil très pertinent qui demande un changement de mentalité dans la lecture du parcours professionnel. Il ne fait pas apparaître une chronologie de carrière, mais présente en premier plan les compétences que le candidat maîtrise. Les expériences viennent ensuite à l’appui pour indiquer de quelle manière et dans quel environnement ces expertises ont été acquises. Le CV par compétence est un excellent moyen de mettre en valeur un parcours et sa richesse de manière cohérente et claire. C’est également un outil très efficace pour les personnes ayant exercé différents métiers ou désirant s’orienter vers de nouvelles opportunités de carrière, à condition d’adapter le CV à l’offre d’emploi pour laquelle vous postulez.

CV par compétences

5 conseils pour réaliser votre CV par compétences

1# Identifier ses compétences

Le meilleur moyen de déterminer ses compétences est de réaliser un travail d’introspection en reprenant chacune de ses expériences passées, ou en cours. L’objectif est de répertorier toutes les aptitudes acquises au cours de sa vie, au travers des projets professionnels, universitaires, associatifs ou même personnels. Après les avoir identifiées, dressez une liste exhaustive de chacune d’entre-elles.

Distinguez les hard skills (savoir-faire) des soft skills (savoir-être). Apprenez à mettre en avant de manière précise vos savoir-faire. Plus informelles, les soft-skills ou compétences humaines sont très appréciées des recruteurs qui attendent de vous rencontrer pour les explorer.

2# Prioriser et hiérarchiser les informations

Organisez vos expertises par bloc de compétences : managériales, sociales, administratives, linguistiques, techniques…. Ces blocs s’adapteront en fonction des candidatures. Faites apparaître les talents en adéquation avec le profil recherché, puis, dans le détail de vos expériences, renseignez les compétences secondaires.

Pensez également à supprimer celles qui ne seraient pas en lien avec le poste visé et qui parasiteraient vos atouts. Cette étape est déterminante dans la construction du CV, c’est aussi celle qui prouve que chaque candidature est unique et doit être personnalisée.

3# Éviter les répétitions

Faites attention aux informations contenues dans la rubrique « compétences » et la rubrique « expérience professionnelle » : elles ne doivent pas se répéter mais se compléter. L’expérience professionnelle doit présenter en quelques lignes le contexte du poste et les principales réalisations effectuées.

Vous pouvez y ajouter des chiffres ou des résultats obtenus. Ces éléments sont très appréciés des recruteurs, et donnent une légitimité supplémentaire aux compétences que vous revendiquez plus haut, ainsi qu’à l’ensemble de la candidature.

4# Valoriser sans surestimer ses compétences

Les recruteurs ont besoin d’identifier au premier coup d’œil ce que vous pouvez apporter à l’entreprise et ce qu’ils peuvent tirer de votre candidature. Prenez le temps de cerner les besoins avant de lister vos expertises.

Passez en revue les offres d’emploi que vous avez sélectionné, pointez les compétences recherchées et les mots-clés utilisés, ils vous aideront à parfaire votre profil. N’hésitez pas à employer les mêmes termes pour renforcer l’idée que vous êtes la bonne personne. Mais soyez toujours honnête sur vos capacités, l’employeur se chargera de vérifier vos propos le jour de l’entretien ou durant la période d’essai.

5# Savoir se faire aider

Il est parfois difficile de prendre du recul sur son propre parcours professionnel et de le restituer en quelques lignes. Sollicitez un spécialiste pour vous aider, plusieurs services de professionnels existent :

En tant que participant à une formation EDHEC, vous l’intégrez dès le premier jour de formation et pouvez profiter des services d’accompagnement carrière proposés.

Les recruteurs et les CV par compétences

Le CV par compétences peut vous sembler opportun, mais il est essentiel de bien le penser, le construire et le présenter afin qu’il soit bien reçu. En effet, ce format encore peu utilisé n’est pas toujours apprécié par les recruteurs qui n’y sont pas habitués. Ils pointent deux écueils essentiels.

Le premier est de donner l’impression que vous avez choisi cette présentation pour taire une partie de votre vie professionnelle : s’il y a un loup, les recruteurs voudront le dénicher !

Le second est de tomber dans un inventaire d’expertise et de paraître plus arrogant que professionnel, d’où la nécessité de les organiser en distinguant les points forts que chaque expérience professionnelle a pu vous apporter.

Sur EDHEC Online nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure navigation possible, vous proposer des services personnalisés et réaliser des statistiques de visite pour améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus.