fbpx

Développer ses soft skills
pour faire la différence en entreprise

Accueil >  Blog >  Conseil carrière >  Développer ses soft skills
pour faire la différence en entreprise

Aujourd’hui, l’importance des soft skills n’est plus à prouver : d’après une étude, 86% des cadres pensent même que ces compétences « douces » devraient faire partie des formations proposées par leur entreprise. Plus proches du savoir-être que du savoir-faire, elles envoient un message fort aux recruteurs en leur donnant un aperçu de votre attitude au travail. Quelles soft skills sont particulièrement appréciées, comment les développer et les valoriser ?

soft skills

Selon cette étude menée en septembre 2019, les cadres français n’accordent pas la même importance à toutes les soft skills. Si vous souhaitez mettre en avant certaines compétences, privilégiez les capacités d’adaptation, d’autonomie et d’organisation : ce sont les qualités les plus plébiscitées. Elles sont suivies de peu par les qualités interpersonnelles que sont la courtoisie, l’honnêteté et l’esprit d’équipe, puis par l’attitude positive, la capacité d’écoute, la capacité à déléguer et la créativité.

Sur un CV, privilégier ce qui est démontrable

À l’instar des hard skills, il est toujours préférable de démontrer vos soft skills par une expérience lorsque vous rédigez votre CV ou répondez à un recruteur.

Vous avez réussi à mener un projet à bien par vous-même malgré certains obstacles ? Cela montre comment vous avez su vous adapter à des conditions complexes tout en faisant preuve d’autonomie. Vos critiques constructives ont permis de sauver un produit ou un service proposé par votre entreprise ? Voici comment faire preuve d’honnêteté a rendu service à votre carrière. Lier ainsi vos compétences à une expérience vous permet de faire une démonstration humble de vos soft skills en vous démarquant des autres candidats qui ont présenté les mêmes qualifications que vous.

Si vous n’êtes pas tout à fait certain des compétences douces que vous devriez mettre en avant, pensez à étudier les contenus publiés par l’entreprise ou par ses membres : vous reconnaîtrez les organisations qui valorisent la franchise, celles qui favorisent l’autonomie, ou encore celles qui encouragent la créativité.

Développer ses soft skills : l’apport de la formation et de l’accompagnement carrière

Le travail des soft skills demande un feedback constant sur votre propre comportement. N’hésitez pas à solliciter un regard extérieur : le regard extérieur d’un coach est une aide précieuse.

Pour aller plus loin dans ce travail, pourquoi ne pas envisager une formation ?
Dans le cadre des formations diplômantes en ligne de l’EDHEC Business School, chaque participant bénéficie de séances de coaching individuel et collectif pour s’épanouir et réaliser ses objectifs. Dans ce cadre, chacun signe un contrat de développement individuel, qui détaille les soft skills qu’il souhaite acquérir ou consolider.

« Notre méthode de coaching orienté solutions est fortement ancrée dans la vie professionnelle des participants. Avec le système d’auto-défis que nous proposons, chacun peut fixer ses propres objectifs, expérimenter, et mesurer l’impact de ses changements sur lui-même et les autres. »
Muriel Cauvin, coach au sein des formations online de l’EDHEC

Sur EDHEC Online nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure navigation possible, vous proposer des services personnalisés et réaliser des statistiques de visite pour améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus.