fbpx

Comment faciliter l’intelligence collective au travail ?

Accueil >  Blog >  Management >  Comment faciliter l’intelligence collective au travail ?

Saviez-vous que plus de 80 % des personnes actives souhaitent plus de collaboration avec les autres ? Une récente étude menée par la société OCI montre également que les synergies au sein d’une organisation créent une véritable communauté de travail. Un élan collectif, dont le principal avantage est de stimuler la productivité en mettant en commun les connaissances et en définissant un objectif à atteindre ensemble. Cette dynamique, c’est ce que l’on appelle l’intelligence collective. 

Cet outil est de plus en plus mobilisé dans le monde de l’entreprise, et en particulier par les managers. Mais il ne suffit pas de l’invoquer pour encourager ses équipes à collaborer et avancer vers un but commun. De nombreux facteurs organisationnels peuvent en effet décourager, souvent involontairement, ce processus fragile. 

Voici quelques clés pour adapter votre culture d’entreprise afin qu’elle facilite l’intelligence collective !

 

Comment faciliter l’intelligence collective ?

 

Qu’est-ce que l’intelligence collective et comment s’applique-t-elle au monde de l’entreprise ?

On doit la vulgarisation du concept d’intelligence collective au philosophe Pierre Levy. Il la définit comme une « une intelligence partagée de manière uniforme, régulièrement mesurée, coordonnée en temps réel, qui conduit à un développement et une mobilisation efficaces des compétences. »

L’objectif principal que poursuit l’intelligence collective est ainsi de favoriser l’échange et la collaboration. Elle encourage la créativité des équipes, et permet de combiner leurs expertises et connaissances pour atteindre un but commun. 

Si cette dynamique peut sembler évidente sur le papier, elle n’émerge pas aussi naturellement qu’on pourrait le penser. L’intelligence collective passe en effet par : 

  • Une culture d’entreprise tournée vers la collaboration, le partage des responsabilités comme des résultats ; 
  • Une gestion collective, qui implique toutes les parties prenantes à égalité et à chaque étape d’un projet ; 
  • Des outils facilitant la collaboration et la mise en commun des connaissances comme des compétences. 

 

Pourquoi l’intelligence collective est-elle si importante pour les organisations ?

Encourager l’intelligence collective au sein d’une organisation présente de nombreux avantages. Et à commencer, par assurer la cohésion d’équipe ainsi qu’une atmosphère propice à la collaboration ! C’est aussi un puissant outil de rétention des talents. Une récente étude montre que 79 % des salariés considèrent une ambiance saine et propice à la collaboration plus importante que le montant de leur salaire. 

Il existe par ailleurs 5 principaux avantages à faciliter l’intelligence collective au sein de ses équipes. 

1. Encourager la collaboration de ses employés

L’intelligence collective permet à la fois d’instaurer un environnement de travail convivial et d’assurer que chaque partie prenante puisse avoir son mot à dire. Elle favorise ainsi la répartition équitable de la parole comme du pouvoir de décision. C’est aussi un puissant levier pour améliorer la confiance au sein d’une équipe, et donc conduire à un environnement de travail plus productif. 

2. Valoriser et développer les compétences de ses collaborateurs 

L’intelligence collective est la capacité d’un groupe à mobiliser l’expérience et les talents de chacun de ses membres. Elle est donc le résultat des interactions et des synergies entre toutes les compétences individuelles au sein d’une organisation. Une équipe composée de profils variés et complémentaires est ainsi mieux à même de se développer. 

L’intelligence collective peut par ailleurs permettre à chaque membre de trouver plus facilement sa place. Mais aussi, de grandir au contact d’autres profils et talents, tout en apprenant à leur contact. 

3. Collaborer en mode projet 

Un autre avantage de l’intelligence collective en entreprise est de travailler en mode projet. C’est-à-dire, de se fixer un objectif précis et d’établir son plan d’action en conséquence. Les entreprises qui adoptent une approche user-centric peuvent ainsi créer une dynamique de groupe dont le but ultime est de répondre aux besoins de ses clients. 

L’intelligence collective permet aux membres de s’organiser de manière autonome, d’être plus flexibles et de se responsabiliser. Le collectif corrige également les biais cognitifs et permet de prendre en compte un large panel d’attentes. Le résultat est un design organisationnel à la fois plus collaboratif et  plus inclusif !

4. Encourager la créativité

La capacité à créer et à innover est la force vive de toute organisation. L’intelligence collective en entreprise permet justement de stimuler la créativité, notamment parce qu’elle favorise la liberté d’expression. Mais aussi, parce qu’elle engage les employés à s’exprimer en les rendant pleinement partie prenante de tout nouveau projet. 

C’est lorsque l’on se sent libre de présenter et de confronter ses idées à celles des autres que naissent les idées les plus audacieuses et les plus abouties.

5. Créer de la solidarité et de l’ownership

Pour se développer, vos équipes ont besoin d’avoir confiance. L’intelligence collective est un bon moyen d’instaurer plus de solidarité entre les collaborateurs, notamment parce qu’elle encourage la transparence et le partage d’information. En favorisant le dialogue et en aplanissant les rapports hiérarchiques, elle met ces derniers sur la même longueur d’ondes. 

Elle a également pour effet d’inclure toutes les parties prenantes dans le processus de décision. Une inclusivité qui les valorise, et leur permet de développer un sentiment d’appartenance et d’ownership. Plus l’équipe est motivée et responsabilisée, plus elle gagne en autonomie. Chacun apporte ses compétences et s’investit pleinement dans la réalisation du projet et l’atteinte de ses objectifs. 

 

Comment booster l’intelligence collective au sein de ses équipes ?

Dans The Intelligence Trap, David Robson nous partage les meilleurs moyens d’améliorer collectivement créativité, prise de décision et capacité d’apprentissage. Il y partage ainsi 4 leviers pour favoriser l’intelligence collective : 

Développer l’intelligence émotionnelle 

La recherche montre que les équipes les plus productives sont celles qui sont plus conscientes et mieux à même de réguler leurs émotions. Cela leur permet en effet d’être plus solidaires, de régler les différends plus facilement, et de stimuler leur créativité. Un moyen très simple de développer l’intelligence émotionnelle au sein de son organisation peut être d’inviter vos employés à les exprimer en début de réunion. Ou encore, de donner le bon exemple en encourageant les managers à partager eux aussi leurs émotions. 

Communiquer moins

Cela peut paraître contre-intuitif, mais la sur-communication peut brouiller les échanges. Au pire, elle peut même amener le groupe à converger trop rapidement vers une solution sans explorer toutes les options. Essayez plutôt de viser les conversations ou les réunions courtes et intenses. Puis, aménagez suffisamment de temps pour un travail indépendant entre les deux, plutôt qu’un flux continu de mises à jour de groupe par e-mail ou canaux Slack. 

Ne pas se limiter au succès

Loizos Heracleous de la Warwick Business School au Royaume-Uni parle de « piège des compétences ». Autrement dit, une culture d’entreprise rigide, trop investie dans ses succès passés pour oser de nouvelles innovations. Afin d’éviter cet engluement, vous pouvez par exemple encourager vos employés à passer par votre département R&D pour s’ouvrir à de nouvelles idées. 

Adopter un leadership humble 

Les personnes humbles apprennent plus rapidement, ont des facilités à communiquer mais aussi à prendre les bonnes décisions. Un management emprunt d’humilité permet donc d’encourager une meilleure résolution des problèmes comme des conflits au sein de ses équipes. Les études montrent même que l’humilité intellectuelle est plus déterminante que le QI. En partant du principe que le modèle renvoyé par les dirigeants ou managers sera adopté par leurs équipes, l’humilité permet de créer des équipes plus ouvertes d’esprit et créative. 

L’humilité est particulièrement utile lorsque l’organisation doit faire face à un climat incertain. Elle sera en effet plus encline à abandonner le statu quo et à trouver de nouvelles manières de faire pour s’adapter au changement. Chaque membre aura également une plus grande confiance dans le reste de son équipe. Ce qui l’incitera à se dépasser plutôt qu’à quitter le navire.

 

3 entreprises qui misent sur l’intelligence collective

Pour encourager l’intelligence collective au sein de votre organisation, vous pouvez aussi vous inspirer de ces 3 exemples : 

  • Starbucks fait de l’intelligence collective un moteur d’innovation. En 2018, l’entreprise a lancé son laboratoire d’innovation, dans lequel les idées passent de la conception à la concrétisation en seulement 100 jours. Une initiative qui a permis l’aboutissement de centaines de projets, (comme l’un de ses best sellers, le Nitro Cold Brew). Les suggestions sont soumises sur une plateforme et présentées directement par les employés. Une démarche qui permet de créer un espace sûr, dans lequel chacun se sent libre d’explorer des idées qui pourraient fonctionner, ou non… ;
  • Adobe a publié son propre modèle d’intelligence collective : Kickbox. Ce dispositif reverse 1000 dollars à chaque employé pour explorer leurs idées. Résultat, ces derniers sont plus de 10 % à l’utiliser. L’entreprise a ainsi financé plus de 1000 projets, entraînant une augmentation de 48 % de ses bénéfices;
  • Lego mise sur la gamification pour booster les processus d’idéation et d’innovation au sein de ses équipes. Grâce à Lego Ideas, tout le monde peut soumettre ses idées et soutenir la mise en œuvre de nouveaux projets. Un bon moyen de miser sur l’intelligence collective à la fois de ses employés, mais aussi de ses clients !

L’intelligence collective est l’un des leviers les plus puissants dont disposent les organisations pour donner un nouveau souffle à leurs équipes. Elle valorise et développe les compétences de chacun, participe à l’établissement d’un environnement de travail sûr et prospère, et motive ses membres à explorer de nouvelles idées. Autant de facteurs qui contribuent assurément au succès d’une entreprise ! 

Pour recevoir nos conseils sur la formation et le développement professionnel,
abonnez vous à BOOST, l’email qui fait du bien à votre carrière.