Formation professionnelle :
tout comprendre sur les OPCO

Accueil >  Blog >  Formation >  Formation professionnelle :
tout comprendre sur les OPCO

En application depuis début 2019, la réforme de la formation professionnelle a un objectif clair : renforcer l’investissement des entreprises dans le développement des compétences de leurs salariés. Au cœur du système se trouvent désormais les OPCO, ou Opérateurs de Compétences. Quelles sont leurs attributions et comment peuvent-ils vous aider à réaliser votre projet de formation ? Éléments de réponse pour tout comprendre.

Mais déjà qu’est ce qu’un OPCO ?

La Loi « pour la liberté de choisir son avenir professionnel », mise en application depuis le début de l’année 2019, a remplacé les 20 OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés) par 11 opérateurs de compétences – les OPCO. Les attributions de ces organismes ont évolué : ces derniers ne sont plus en charge de la collecte des fonds de la formation professionnelle mais ont la responsabilité d’accompagner les entreprises dans leurs projets de formation. Ils ont ainsi pour mission de financer l’apprentissage, d’aider les branches à construire les certifications professionnelles et d’accompagner les PME pour définir leurs besoins en formation.

 Depuis le 1er avril 2019, près de 329 branches professionnelles sont ainsi réparties dans 11 OPCO représentant les secteurs suivants :

  • Culture et médias
  • Services financiers et conseil
  • Industrie
  • Construction
  • Commerce
  • Cohésion sociale
  • Mobilité
  • Santé
  • Agriculture
  • Entreprises de proximité et artisanat
  • Entreprises et salariés des services à forte intensité de main-d’œuvre

Quel OPCO appartient à votre branche ? Trouvez-le grâce à votre IDCC : téléchargez cette table de correspondance.

Quelles sont les différentes missions des OPCO ?

Les OPCO sont au service des entreprises et salariés pour tout ce qui touche au développement des compétences. Ils assistent les PME et TPE pour déterminer leurs besoins en matière de formation professionnelle, informent les entreprises sur les modalités de formation, financent des contrats d’apprentissage et de professionnalisation, et aident les différentes branches à élaborer des certifications professionnelles.

Le rôle des OPCO va au-delà de l’information sur l’accès à la formation : ils doivent faciliter cet accès pour favoriser la transition professionnelle, notamment via la mise en œuvre du Compte Personnel de Formation (CPF).

Comment peut-il contribuer à votre projet de formation ?

La réforme de la formation professionnelle rend les OPCO davantage tournés vers les entreprises et moins dédiés à l’accompagnement individuel que ne l’étaient les OPCA. Jusqu’au 31 décembre 2019, les OPCO conservent bien la gestion et le financement du CPF, et peuvent ainsi contribuer au financement de votre formation. Mais par la suite, cette responsabilité sera attribuée à la Caisse des dépôts et consignations.

À partir de la fin de l’année 2019 cependant, un nouvel outil facilitera la concrétisation de votre projet de formation : l’application CPF, via laquelle vous pourrez vous inscrire et payer directement votre formation auprès de l’établissement choisi, sans passer par l’OPCO ou la Caisse des dépôts et consignations. De plus, cette application permettra de vous informer sur les formations (coût, taux d’insertion…) et de les comparer.

Au plus près de vos interrogations sur votre évolution professionnelle, l’EDHEC Online vous propose également un accompagnement sur mesure : n’hésitez pas à contacter nos conseillers pour obtenir des conseils sur nos programmes de formation à distance éligibles au CPF. L’occasion d’en savoir plus sur les solutions de financement que nous proposons pour compléter la prise en charge de votre OPCO – prêts à taux négociés, bourses…

Sur EDHEC Online nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure navigation possible, vous proposer des services personnalisés et réaliser des statistiques de visite pour améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus.