fbpx

CPF : comment l’utiliser pour mon projet de formation ?

2 septembre 2019

Vous souhaitez vous former, pour donner un nouveau souffle à votre carrière ou initier une reconversion professionnelle ? Le Compte Personnel de Formation (CPF) peut vous aider à financer votre formation, qu’elle soit en présentiel ou à distance, en e-learning. En quoi consiste-t-il et comment le compléter ? Le point en 5 questions/réponses.

#1 Qu’est-ce que le CPF ?

Le CPF est une composante de votre Compte Personnel d’Activité (CPA). Il a remplacé le Droit Individuel à la Formation (DIF) et est alimenté automatiquement tous les ans, proportionnellement au temps travaillé pendant l’année écoulée. Suite à la réforme de la formation professionnelle entrée en vigueur le 1er janvier 2019, le CPF n’est plus provisionné en heures mais en euros. Concrètement, il s’agit donc d’une somme dont vous disposez pour financer un projet de formation.

Attention, dans le cadre de cette réforme, les heures acquises précédemment au titre du DIF ont été monétisées et ne peuvent être utilisées que jusqu’au 31 décembre 2020, après quoi elles seront perdues (et votre budget réduit). Si vous envisagez une formation, nous vous conseillons donc d’entamer vos démarches sans attendre pour optimiser votre financement.

#2 Qui peut en bénéficier ?

Si vous êtes salarié, travailleur indépendant, professionnel libéral ou non-salarié, artiste-auteur ou encore conjoint collaborateur, vous avez droit au CPF.

#3 Comment l’utiliser ?

Vous pouvez l’utiliser tout au long de votre vie active, à votre seule initiative : soit librement pour suivre une formation en dehors de votre temps de travail, soit avec l’autorisation de votre employeur pour suivre une formation sur votre temps de travail en conservant votre salaire.

Pour choisir une formation, rendez-vous sur votre Compte Personnel d’Activité et complétez votre dossier. Votre demande de financement au titre du CPF doit ensuite être transmise à l’opérateur de compétences de votre branche (OPCO).

#4 Quelles formations sont éligibles au CPF ?

Pour être accessibles via le CPF les formations doivent répondre à un objectif précis, comme par exemple :

  • acquérir une qualification (diplôme, titre professionnel, certification…),
  • être accompagné pour une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE),
  • se former dans le cadre de la création ou reprise d’entreprise,
  • ou encore réaliser un bilan de compétences.

Des formations à distance peuvent être éligibles au CPF au même titre que des formations en présentiel : c’est le cas de celles proposées par l’EDHEC Business School, répertoriées au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

#5 Peut-on cumuler le CPF avec d’autres dispositifs pour financer sa formation ?

Sauf cas particulier, votre CPF est alimenté de 500 € par an et plafonné à 5000 € au total. Dans les faits, la dernière réforme de la formation professionnelle a mis l’accent sur le financement de formations pour les jeunes et les personnes non qualifiées : moins prioritaire, la formation professionnelle supérieure nécessite de plus en plus la mobilisation de fonds personnels.

Pour financer votre projet, vous aurez donc besoin de compléter l’apport du CPF : à vous de convaincre votre entreprise de co-investir à vos côtés, et d’identifier des solutions de financement personnel adaptées à votre situation.

La formation à distance est une solution intéressante car moins onéreuse et suffisamment flexible pour permettre de continuer son activité professionnelle en parallèle. Par ailleurs, l’EDHEC Online vous propose des solutions de financement sur mesure, incluant des prêts négociés à taux préférentiels et un système de bourses : n’hésitez pas à contacter nos conseillers pour en savoir plus.

Contactez-nous