fbpx

Ennui au travail : comment dépasser le syndrome du bore-out ?

24 juillet 2019

Syndrome miroir du burn-out, le bore-out, ou « syndrome d’épuisement professionnel par l’ennui », s’avère être un véritable frein dans la carrière de certains professionnels. Comment en identifier les symptômes et les origines ? Et surtout, comment rebondir pour reprendre les rênes de son parcours ?

Désengagement, perte de motivation, désintérêt pour ses missions…

Si les symptômes du bore-out sont souvent les mêmes, les causes possibles sont différentes selon les situations de chacun. Pour sortir de l’ennui et redonner du sens à son travail, il est essentiel de comprendre quels facteurs sont en jeu.

Et si votre poste n’était plus adapté à votre profil ?

Car dans la plupart des cas, l’ennui provient d’un déséquilibre entre vos compétences et les responsabilités qui vous sont confiées. Une mission est stimulante lorsqu’elle est assez complexe pour mettre au défi vos aptitudes sans pour autant être impossible. Mais à l’inverse, des tâches qui font peu appel à votre savoir-faire vous sembleront vite monotones. C’est là que l’ennui peut s’installer.

Dans d’autres cas, l’ennui apparaît quand vos perspectives d’évolution ne correspondent pas à vos aspirations professionnelles. Aviez-vous l’ambition de faire évoluer votre carrière plus rapidement ? Votre secteur d’activité vous intéresse-t-il toujours ? Ressentez-vous l’envie de relever de nouveaux défis ? Pour des professionnels en quête de progression, l’impression de faire du « sur place » peut être particulièrement démoralisante.

Quelles qu’en soient les origines, ne laissez pas une situation de bore-out s’éterniser et freiner votre carrière. Ce sentiment d’ennui peut même être considéré comme une opportunité ! Celle de prendre du recul sur son parcours et ses envies, et d’explorer de nouvelles opportunités professionnelles.

Contre le bore-out : communiquer, faire le point… et se former ?

Comment agir pour avancer ? Le premier levier à actionner est de parler de votre ressenti autour de vous : n’hésitez pas à solliciter vos collègues et vos supérieurs pour discuter de vos responsabilités. En effet ,vos supérieurs ne sont peut-être pas au courant de votre situation, et vous avez tout à gagner à leur demander de revoir votre fiche de poste ou de vous aider à évoluer au sein de l’entreprise. Ainsi, vous aurez peut-être aussi l’opportunité de prêter main-forte à un collaborateur sur de nouveaux projets, ou de vous voir confier de nouvelles missions.

Si vos perspectives restent limitées au sein de votre entreprise, le moment est peut-être opportun pour faire le point sur vos acquis et envisager une véritable transition professionnelle. Par exemple, un bilan de compétences peut vous aider à mieux cerner vos besoins et identifier les moteurs de votre engagement au travail : plus ou moins d’autonomie, de travail d’équipe, de mobilité… Une fois ces cartes en main, vous pourrez vous orienter en toute confiance vers un poste ou un secteur en adéquation avec vos aptitudes et votre personnalité.

Parfois, la meilleure solution au bore-out est de monter en compétences pour pouvoir accéder à de nouvelles responsabilités. Pourquoi ne pas suivre une formation, pour affûter votre profil, mettre à jour vos connaissances et développer vos aptitudes ? Avec les programmes de formation 100% à distance ou en blended learning proposés par l’EDHEC Online, les professionnels acquièrent les « outils » dont ils ont besoin pour donner du sens à leur travail et construire leur épanouissement personnel et professionnel.

Le format de la formation à distance vous permet, en plus d’affiner votre projet professionnel, de vous ouvrir de nouvelles opportunités tout en continuant à travailler. Vous menez ainsi votre réflexion en toute sérénité, sans précipiter une nouvelle orientation.

Ai-je le bon profil pour une formation à distance ?