fbpx

Reconversion : comment vaincre la peur du changement

Accueil >  Blog >  Conseil carrière >  Reconversion : comment vaincre la peur du changement

peur_du_changementEnvisager une reconversion professionnelle est une décision réfléchie qui pose certaines questions : est-ce un besoin ? Une profonde envie ? Vais-je trouver du travail ? Des interrogations qui font d’autant plus échos à la pandémie du Covid 19 que nous traversons, et qui engendre aujourd’hui un contexte économique très incertains dans de nombreux secteurs d’activités. Pour certains, la situation peut remettre en question leur projet de reconversion, pour d’autres, elle peut être une opportunité. Car même si la peur est souvent ressentie comme une menace, elle peut aussi apporter l’énergie nécessaire pour franchir les obstacles. Comment apprivoiser sa peur du changement ? Il faut commencer par la regarder en face, avancer avec elle, multiplier les petits « actes-courage » qui vous aideront à atteindre pas à pas votre objectif final !

 

Identifier les peurs liées au changement

La peur est l’une des émotions primaires de l’Homme, elle est naturelle et indispensable, c’est elle qui nous prévient d’un danger ou d’une menace. Mais si l’on s’y intéresse de plus près, on s’aperçoit que la peur est souvent liée à un manque de confiance, une crainte de l’échec ou au regard des autres. Et cela se confirme lorsque l’on prépare un changement important dans sa vie comme une reconversion par exemple.

En effet, la reconversion peut-être vécue comme un saut vers l’inconnu et de ce fait générer beaucoup d’inquiétude et d’anxiété. On peut avoir peur de se tromper, de ne pas réussir ou encore manquer d’argent. Au lieu de vous laisser submerger par cette émotion, identifiez et listez toutes vos peurs comme le conseille Tim Ferris, entrepreneur américain dans sa vidéo intitulée « Définissons nos peurs plutôt que nos objectifs« . Un moyen efficace pour les reconnaître et y faire face.

Agir pour prévenir

Après avoir reconnu vos peurs, déterminez les actions que vous pourriez mettre en place pour prévenir vos angoisses et garder en vue votre envie de réorienter votre carrière. Vous avez, par exemple, l’ambition de progresser dans votre poste et vous souhaitez élargir vos compétences managériales ?

Commencez par en parler à votre DRH, consultez votre CPF (Compte Personnel de Formation) pour identifier les formations qui correspondent à votre projet de réorientation. Pour aborder les questions financières, soyez pragmatique et anticipez un budget pour connaître l’impact de cette nouvelle orientation sur vos finances.

Que vous soyez salarié, cadre dirigeant ou demandeur d’emploi, plusieurs solutions de financement existent. Vous pouvez par exemple débloquer votre CPF, demander une prise en charge par l’OPCO de votre entreprise, obtenir un prêt bancaire ou bénéficier d’une bourse. Pour ses programmes d’enseignement à distance, l’EDHEC a mis en place un système de bourse afin de soutenir la diversité des candidatures

S’entourer de personnes bienveillantes

Si cette décision se prend seul, n’en oubliez pas pour autant de vous entourer. Pour mener à bien votre nouveau projet professionnel, choisissez des personnes de votre entourage proche qui vous soutiendront à la fois dans les bons et les mauvais moments. Des personnes bienveillantes avec qui vous pourrez avoir confiance et échanger sans jugement sur vos peurs et vos doutes. Vous pouvez aussi être accompagné(e) par un coach professionnel pendant votre reconversion, il pourra vous aider à vaincre votre peur du changement en faisant ressortir votre potentiel.

Le parcours de coaching individualisé inclus dans les formations online de l’EDHEC Business School, vous fait bénéficier de la présence d’un mentor pour vous accompagner tout au long de la formation.

Prendre appui sur ses ressources

Le bilan de compétence est un outil idéal qui vous aidera à faire l’inventaire de vos capacités, de vos compétences, de vos qualités, de vos talents, tout ce sur quoi vous pouvez compter. Il vous permettra également de donner du relief à vos parcours professionnel en mettant en évidence vos succès professionnels mais aussi les situations complexes que vous aurez rencontrées et les moyens qui vous ont permis de les surmonter.

Pensez aussi à relire vos entretiens d’évaluations : véritables mines d’informations, ils vous donneront une vision d’ensemble, vous aideront à prendre de la hauteur.

La stratégie des petits pas

Pour minimiser votre peur du changement, procédez par étapes ! Si ce projet de reconversion vous donne beaucoup à penser et à faire, fixez-vous de petits objectifs.

Commencez par énumérer tout ce que vous avez besoin de faire : vous informer sur le métier, participer à un salon ou remettre à jour votre CV. Vous pouvez aussi prendre contact avec des personnes qui exercent le métier que vous visez. Posez-leur des questions sur leur journée type, leur parcours, ce qu’elles aiment le plus et le moins dans leur job. Cela vous offrira une vision objective de ce qui vous attend.

Et si c’est possible, pourquoi ne pas effectuer une ou plusieurs journées d’immersion chez un professionnel ? En plus de vous assurer que le métier que vous projetez d’exercer vous convienne vraiment, vous pourrez juger de votre réel besoin de formation, un moyen supplémentaire pour dépasser la peur du changement.