fbpx

Managers : l’ère du digital
est aussi celle de la confiance

Accueil >  Blog >  Expertise >  Managers : l’ère du digital
est aussi celle de la confiance

Dans un monde où l’innovation redéfinit sans cesse les règles du business, les managers vivent sous le joug d’une l’injonction à l’agilité, à l’adaptabilité, à la souplesse. Comme si la seule manière de faire sa transformation digitale était de devenir un « couteau-suisse managérial », capable de tout faire en même temps et de se réinventer en permanence. Et si le véritable défi était ailleurs ? Et si, pour construire une réussite durable à l’ère du digital, le vrai secret était la confiance ?

managers et digital

Par Christophe Abrial, Directeur du Programme Manager Online de l’EDHEC Business School.

En entreprise, la confiance est à considérer à plusieurs échelles. Au niveau macro, c’est d’abord celle qui lie chaque collaborateur à son organisation. Si pendant plusieurs décennies ce lien allait plutôt de soi, il est aujourd’hui challengé – notamment sous l’effet d’une digitalisation globale du business.

Comment avoir confiance lorsque l’on n’est pas certain que son métier existera encore demain ? Face à ces questionnements nouveaux, les entreprises ne peuvent plus se contenter d’afficher comme vision une série d’objectifs chiffrés. Pour entraîner leurs collaborateurs et les engager sur le long terme, elles doivent tisser un lien de confiance autour d’une identité partagée et d’une mission claire. La digitalisation ne peut être une fin en soi : elle exige, plus que jamais, de définir un cap commun.

Ensuite, la confiance, c’est aussi celle qui existe entre un manager et ses équipes, et au sein de ses équipes. Celle qui permet une collaboration fructueuse, une dynamique gagnant-gagnant au quotidien. Sans elle, aucune performance durable n’est possible.

Cette confiance, le digital peut venir l’abîmer – quand il sert à contraindre ou surveiller les collaborateurs par exemple, en minutant leur temps de travail à l’extrême – mais il peut aussi la nourrir – en permettant à un salarié d’opter pour un mode de travail à distance, plus souple et adapté à ses contraintes personnelles.

Ainsi, une entreprise qui n’ose pas se lancer sur le terrain du home office montre qu’elle ne fait pas confiance à ses collaborateurs – comment ces derniers pourraient-ils avoir confiance en elle ? Pour se digitaliser de manière intelligente, avoir le courage d’être à l’écoute, souple et bienveillant est incontournable.

Comprendre l’importance de la confiance, c’est donc comprendre que pour faire du digital un véritable levier de performance à long terme, il ne suffit pas, en tant que manager, d’accumuler les outils numériques innovants, il faut innover en profondeur : dans sa posture, dans sa culture.

Changer de posture managériale pour construire la confiance

Cela nous amène au dernier échelon de la confiance, particulièrement crucial : la confiance en soi, nécessaire pour donner confiance aux autres. C’est la raison pour laquelle le Programme Manager Online de l’EDHEC Business School propose aux managers un accompagnement individualisé incluant du coaching.

Cette approche permet à chacun de prendre conscience de ses points forts et d’être en capacité de développer une posture et des pratiques managériales nouvelles, plus incarnées. Concrètement, il s’agit notamment de travailler sa capacité d’écoute, d’apprendre à s’adapter à son collaborateur pour nourrir une compréhension mutuelle.

Développer son assertivité, la capacité à influencer, est également clé pour emmener les gens avec soi. Il s’agit aussi de s’ouvrir à de nouveaux modes de travail et d’organisation, pour développer l’autonomie chez les autres, loin de la rigidité et de la verticalité des modèles hiérarchiques classiques.

Autant de compétences comportementales – les fameuses « soft skills » – que l’on ne peut acquérir dans un livre ou dans un MOOC. Pour les développer il faut les pratiquer, les expérimenter. Et oser se former !

La formation à distance, école de la confiance

La formation à distance est particulièrement en prise avec cette vision d’un management par la confiance. Des modes d’apprentissage entièrement digitalisés, à la pointe des innovations de la Ed Tech, permettent de se familiariser avec des modes de travail nouveaux en les mettant directement en pratique.

En menant des travaux de groupe à distance, par exemple, on apprend à collaborer et à manager une équipe différemment et on saisit tout le potentiel du digital comme support de la collaboration et de la performance collective.

Plus globalement, en portant la vision d’un « e-learning de proximité » fondé sur l’échange et l’accompagnement des participants, l’EDHEC invite les managers à s’interroger : comment forme-t-on une équipe solide, efficace et cohérente à distance ? Comment crée-t-on du lien dans un univers digitalisé ? Une formation comme le Programme Manager Online est une opportunité d’expérimenter des solutions et de construire un management toujours plus humain, pour bâtir une réussite durable dans un monde en transformation.

Une manière de comprendre que les défis du digital ne sont pas seulement technologiques et que l’agilité n’est pas forcément là où on l’imagine : elle est avant tout comportementale, et relationnelle.

Sur EDHEC Online nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure navigation possible, vous proposer des services personnalisés et réaliser des statistiques de visite pour améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus.