Comment développer votre leadership ?
Les 10 comportements à adopter

Accueil >  Blog >  Conseil carrière >  Comment développer votre leadership ?
Les 10 comportements à adopter

Les GAFA (acronyme pour Google, Amazon, Facebook et Apple) ont fait émerger une nouvelle forme de leaders. Steve Jobs (Apple), Mark Zuckerberg (Facebook), Jeff Bezos (Amazon) exercent une influence différente des formes de management dites « autoritaires ». Ils utilisent un modèle d’organisation horizontal qui tend vers plus de leadership et moins de strates hiérarchiques. Trouvez votre propre style en vous inspirant des exemples de ces meneurs.

Comprendre la différence entre management et leadership

Le leadership se définit par les trois « I » pour : Influence, Informel et Instable.

Influence

La différence entre le leadership et le management est l’influence que vous aurez sur les autres.

  • Pour une influence acceptée, on parlera d’autorité et de management.
  • Quant à l’influence choisie, on parlera alors de leadership.

Informel

Dans sa communication, le leader échange pour susciter l’ouverture, donner la vision de l’entreprise. Les moments informels sont clés et parfois plus puissants que certaines réunions pour faire passer des messages et des émotions.

comment-developper-le-leadershipModele P.I.L.A du canadien Pierre Collerette : Pouvoir, Influence, Autorité et Leadership

Instable

Dès lors qu’il n’est pas formel et contrôlé par une institution, le leadership est implicitement instable. Il est également situationnel, c’est à dire présent dans un certain contexte. La posture du leader est donc adaptable en fonction de la phase de maturité de l’entreprise :

  • « le chef de tribu » à la création de l’entreprise ;
  • « l’ingénieur » en phase d’organisation ;
  • « le vrai leader » en étape de coopération.

Ce changement de posture, vous engagera dans un travail important sur l’estime et la connaissance de soi.

Impact

Pour Sylvie Deffayet, Directrice de la chaire Leadership à l’EDHEC, le manager doit enfin faire le point sur sa capacité à avoir de l’impact, d’être un minimum convaincu de son pouvoir d’agir. Il se remet facilement en cause en cas de difficultés, quand d’autres brandissent le plus souvent le « ON » ou le « OUI MAIS ».

10 techniques pour développer son leadership en entreprise

1# Préparer le futur

On attend d’un véritable leader qu’il soit capable de réinventer le quotidien de l’entreprise, de la transformer et de la guider vers l’avenir. Il doit donner à ses collaborateurs l’envie d’innover avec lui. C’est cette capacité à imaginer et transmettre une vision novatrice qui a amené John Fitzgerald Kennedy à promettre et à réussir à envoyer un homme sur la Lune avant la fin des années 60 !

2# Être un leader collaboratif

Le rôle d’un leader est de susciter la motivation. Pour cela vous devez inclure des personnes motivées dans votre projet. Par exemple, lors d’une expérimentation ou d’un POC (proof of concept), appuyez-vous sur des collaborateurs moteurs, les autres suivront.

comment développer le leadership

3# Faire preuve de sérendipité et de passion

Le concept de sérendipité vise à adopter une attitude positive et optimiste pour accepter le changement, en être acteur et déceler les opportunités de business dans des circonstances imprévues.

La passion, c’est l’une des approches d’établissements disruptifs comme l’École 42 qui forme des jeunes à partir de 18 ans aux métiers de l’informatique.

Le seul pré-requis pour intégrer la formation est la passion de l’informatique et du développement
Xavier Niel, fondateur de l’École 42

4# Toujours être adaptable et transversal

Cultiver son leadership, c’est être adaptable face aux incertitudes économiques et politiques ou quand il y a nécessité de réorganiser son entreprise. Il s’agit également de travailler son intelligence émotionnelle pour réagir avec la bonne émotion dans des situations imprévues.

Dans une formation en management comme le Programme Manager de l’EDHEC, un des enjeux majeur consiste à faire tomber les silos et à exploiter toutes les ressources de l’entreprise pour mener à bien un projet transversal.

5# Se montrer inspirant et courageux

Le meilleur exemple serait celui de Steve Jobs. Courageux lorsqu’il insiste pour « faire parler » son Macintosh lors de la première démonstration en live.

Inspirant tout au long de sa carrière, Steve Jobs a fait de l’esprit d’innovation sa ligne directrice. C’est particulièrement le cas quand il a développé l’iPhone autour de l’intégration de l’ergonomie du produit et l’expérience utilisateur.

6# Faire preuve d’exemplarité

Un vrai leader est une personne intègre qui applique à lui-même les mêmes règles qu’à ses collaborateurs. De ce point de vue, le tennisman Roger Federer inspire le respect. Lors de l’Open d’Australie 2019, le responsable de la sécurité lui bloque le passage car il ne porte pas son badge pour entrer. Un joueur aussi célèbre aurait pu monter au créneau et forcer le passage. Au lieu de cela, il attend patiemment que son coach arrive pour passer.

 

7# Rassembler et fédérer

Par sa capacité à penser en réseau, à fédérer et à faire collaborer des équipes autour d’un projet commun, le leader se démarque du « simple » manager. Dans la pratique, sa posture doit passer du concept d’organisation à celui de coordination pour devenir un leader facilitateur.

Célébrer les réussites des équipes et utiliser les réseaux sociaux pour diffuser rapidement une innovation, sont des pratiques nouvelles chez les leaders visionnaires. Ainsi, le fondateur de Virgin Group, Richard Branson a utilisé son compte Instagram et son image pour le lancement de la marque Virgin Trains USA.

8# Devenir un fin négociateur

Parmi les six options en négociation, un leader aura tendance à choisir celle de la coopération. En effet, comment construire une relation de confiance dans le long terme avec un fournisseur en employant la domination ?

Pour y arriver, le leader devra faire preuve de confiance en lui et se montrer légitime sur les sujets débattus.

La mesure ultime d’un homme n’est pas où il se situe dans les moments de confort mais où il se situe dans les moments de challenge et de controverse.
Martin Luther King

9# Développer l’apprentissage des équipes

Pour contribuer à la montée en compétence des équipes, un leader saura mettre en relation un nouvel entrant dans son entreprise avec un expert du sujet.

10# Adopter une posture d’apprentissage continu pour soi-même

Un leader doit suivre les tendances, se former et s’informer continuellement pour avoir un temps d’avance sur le marché. Il devra également travailler sur son développement personnel tout au long de sa carrière.

Cette capacité à prendre du recul et à conforter ses compétences est un des traits essentiels des grands leaders.

À retenir

Développer le leadership est essentiel pour le succès de son entreprise et sa propre carrière. Certaines pratiques sont des simples réflexes au quotidien. D’autres nécessitent des changements plus profonds et, par conséquent, de la formation, du coaching et du mentoring.

Les programmes de formation en management de l’EDHEC Business School accompagnent les leaders de demain. Sont-ils fait pour vous ? Faites le test ici : Ai-je le bon profil ?

Photo par Katemangostar pour Freepik

Sur EDHEC Online nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure navigation possible, vous proposer des services personnalisés et réaliser des statistiques de visite pour améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus.