fbpx

Lancer son side project : comment s'organiser et quels outils utiliser ?

Accueil >  Blog >  Entrepreneuriat >  Lancer son side project : comment s'organiser et quels outils utiliser ?

De Craigslist à Buffer, en passant par Github, de nombreuses entreprises aujourd’hui leaders dans leur secteur ont commencé comme un side project. Mais comment leurs fondateurs, qui travaillaient à temps plein, ont-ils trouvé le temps de poser les bases de ce qui allait rapidement devenir de véritables success stories ?

Un side project est le meilleur moyen de tester la viabilité d’une idée tout en conservant une certaine tranquillité d’esprit. Vous pourrez non seulement maintenir vos revenus tout en perfectionnant de nouvelles compétences et en acquérant vos premiers utilisateurs. Attention cependant : mener plusieurs projets de front demande aussi beaucoup de temps et d’énergie !

Pour entretenir votre élan sans risquer le burnout, vous aurez besoin d’un peu d’aide. Découvrez avec nous les 9 outils les plus efficaces pour faire de votre side project une réussite !

side project

Quels sont les avantages à utiliser des outils organisationnels pour votre projet ?

Tout projet nécessite un certain nombre d’ingrédients pour réussir. À commencer par une idée innovante, mais aussi une bonne dose de persévérance et une productivité à toute épreuve… 

Les outils que vous allez choisir pour guider, structurer et gérer votre side project doivent donc :

  • Booster votre productivité. Plus vous serez organisé, plus vous gagnerez de temps et pourrez vous concentrer sur les tâches qui apportent réellement de la valeur à votre projet ;
  • Conserver vos ressources au même endroit. Un bon outil doit vous permettre de regrouper les données ou même les applications sur lesquelles vous travaillez ;
  • Faciliter le suivi de vos progrès. Avoir un aperçu clair de l’avancée de votre side project vous permettra de prendre de meilleures décisions. Il vous sera également plus simple de coordonner les membres de votre équipe ;
  • Réduire votre stress. Il est essentiel de minimiser les risques de ne pas achever vos tâches, de manquer des deadlines importantes, etc. En effet, votre état émotionnel et physique peut grandement influencer votre capacité à avancer !

 

3 outils pour structurer son projet

Pour mener votre side project à bien, vous aurez besoin d’outils vous permettant de le structurer. La meilleure approche à adopter ? Décomposer votre projet en objectifs et en tâches concrètes. Pour cela, vous pouvez compter sur :

  • Asana (gratuit jusqu’à 15 personnes). Ce gestionnaire de tâches et de projet hybride vous permettra de suivre plus facilement vos projets (individuels ou collectifs). Vous pourrez même les regrouper sur le même tableau de bord, et y accéder via la barre latérale gauche de l’application. Asana facilite également la structuration de vos objectifs sous forme de checklist. Vous pourrez classer chaque tâche par date, et même créer des dépendances entre elles pour ne pas passer à la suivante sans avoir achevé la dernière ;
  • Smartsheet (essai gratuit de 30 jours puis au minimum 18€ par mois). Cet outil vous permettra d’enregistrer et d’organiser les données de votre projet avec un nombre illimité de collaborateurs. Intégré directement via Google Apps ou Salesforce, Smartsheet vous aidera à structurer votre side project, votre planning de production, ou même votre pipeline de vente. L’application vous enverra des notifications pour chaque tâche créée ou mise à jour. Elle vous permettra même de générer des diagrammes de GANTT et des rapports pour suivre l’avancement de votre projet ;
  • Trello (gratuit, jusqu’à un certain volume de cartes, puis à partir de $5 par mois.). Cet outil vous permettra de créer des cartes organisées en catégories pour mieux structurer et suivre vos tâches. C’est un moyen rapide et flexible d’organiser tous les composants de votre side project. L’application vous permet notamment de glisser-déposer de nouveaux éléments, d’ajouter des commentaires, d’affecter des tâches aux différents membres de votre équipe et de fixer des échéances.

 

2 outils pour faciliter la gestion pratique de son side project 

Une fois que vous aurez posé les bases et la structure de votre side project, vous aurez besoin de bons outils pour faciliter sa gestion au quotidien. Vous pouvez notamment utiliser :

  • Airtable (gratuit, puis à partir de $10 par utilisateur et par mois). Cet outil organisationnel (plutôt pensé pour les technophiles) peut ressembler à une simple feuille de calcul. C’est en réalité une véritable base de données qui vous permettra d’organiser presque tous les processus métiers sur lesquels repose votre projet. Très polyvalent, Airtable peut néanmoins s’avérer complexe à prendre en main, et demandera un peu de temps pour s’y adapter. Cependant, si une petite courbe d’apprentissage ne vous fait pas peur, Airtable vous permettra de créer des blocs, soient des mini-applications intégrant des fonctionnalités comme le suivi du temps, ou même la géolocalisation ;
  • Notion (gratuit puis $4 par mois pour les particuliers). C’est certainement l’un des meilleurs logiciels d’organisation tout-en-un. Il vous évitera d’accumuler les outils, tout en facilitant rédaction, planification et organisation des tâches de votre side project. Visuellement bien pensé, Notion vous permet de personnaliser vos flux de travail, et d’aligner tous les membres de votre équipe sur vos objectifs. Vous pourrez plus facilement suivre vos tâches en ajoutant des filtres et en recevant des notifications instantanées à chaque mise à jour ! Autre avantage considérable, Notion intègre plus de 500 applications (comme Figma ou Google Drive).

 

Les meilleurs outils de gestion du temps pour jongler entre son travail et son side project

Pour gérer plus facilement votre temps, vous pouvez aussi vous servir d’outils de gestion du temps. Parmi les plus efficaces, on peut citer Clockify, une solution extrêmement simple de gestion de projet, disposant d’une version gratuite particulièrement riche. L’application vous donnera une bonne vision d’ensemble de vos entrées de temps sur la journée, la semaine ou le mois. Les fonctionnalités de reporting de Clockify sont également intéressantes, avec un bon système de filtrage pour organiser vos données et les lire plus rapidement.

Everhour est un outil léger qui se synchronise facilement avec les applications de productivité que vous utilisez peut-être déjà (comme Asana). Tous les détails de votre side project seront ainsi renseignés automatiquement dans EverHour.

 

2 outils pour automatiser les tâches de votre side project

Pour finir, adopter un outil d’automatisation vous permettra de gagner beaucoup de temps sur les tâches répétitives de votre side project. Vous pouvez par exemple faire confiance à Zapier pour connecter les différentes applications que vous utilisez, et automatiser une partie de votre travail. Bonne nouvelle, Zapier ne nécessite aucune compétence en développement, ce qui implique des gains de temps considérables.

Une bonne alternative à Zapier est Integromat. L’application dispose de l’un des systèmes d’automatisation les plus avancés du marché. Elle vous fera gagner du temps sur les tâches que vous accomplissez manuellement, ainsi que sur le transfert et l’optimisation de vos données. Son système d’intégration est à la fois simple et robuste, notamment grâce à un éditeur très bien conçu pour une prise en charge de plusieurs outils et services.

 

Ces 9 outils vous permettront de rester concentré et motivé dans la conduite de votre side project. N’oubliez pas de les mixer avec de bonnes stratégies organisationnelles, comme la méthode Pomodoro (pour vous rappeler de prendre des pauses) ou la loi de Pareto (pour mieux répartir vos efforts).

Pour recevoir nos conseils sur la formation et le développement professionnel,
abonnez vous à BOOST, l’email qui fait du bien à votre carrière.