fbpx

Expatriés : les 4 avantages clés de la formation à distance

16 septembre 2019

Que l’on soit expatrié pour des raisons professionnelles ou contraint de suivre son conjoint, pourquoi ne pas se former pendant son temps d’expatriation, pour faire rebondir sa carrière à l’étranger ou anticiper son retour ? Aujourd’hui le digital permet d’accéder à une formation de qualité où que l’on se trouve, et l’enseignement à distance peut faire de l’expatriation un véritable tremplin professionnel. Coup de projecteur sur 4 avantages clés du e-learning pour les expatriés.

#1 Apprendre à son rythme, où que l’on se trouve

Nouveau cadre de vie, autre langue, autre culture : beaucoup d’expatriés n’imaginent pas se lancer dans une formation dans leur pays d’accueil et remettent le développement de leurs compétences à plus tard. La formation à distance et sa flexibilité font pourtant de l’expatriation le moment idéal pour prendre en main son développement sans s’éloigner du système français, et ainsi élargir ses ambitions. Peu importe le fuseau horaire, l’e-learning permet de suivre son propre rythme de travail et d’apprendre à gérer son temps, mais surtout de poursuivre son activité ou son quotidien tout en préparant un diplôme. De même, travailler dans son environnement personnel permet de se former dans un cadre sécurisant tout en développant indépendance et autonomie, des qualités essentielles pour progresser professionnellement.

#2 Profiter d’outils digitaux performants

Il est loin le temps des « cours par correspondance » : les nouvelles technologies ont révolutionné la formation à distance. Personnalisation des outils, classes virtuelles, web conférences, temps d’interaction avec les autres participants et les enseignants rendent cet enseignement aussi qualitatif que l’apprentissage en présentiel. L’EDHEC Online propose par exemple des programmes novateurs de haut niveau, soutenus par une vision d’un « e-learning de proximité » entièrement tourné vers l’apprenant. Les outils innovants utilisés permettent de proposer accompagnement carrière individualisé, coaching, social learning ou encore échanges collaboratifs en groupe de travail. Malgré la distance, les participants expatriés ont vraiment le sentiment d’appartenir à une communauté d’apprentissage et bénéficient d’un suivi sur mesure.

#3 Capitaliser sur ses atouts d’expatrié

Les expatriés développent de nombreuses qualités nées de leur expérience à l’étranger : capacité d’adaptation et de remise en question, souplesse, gestion de la diversité et des différences culturelles… Autant de compétences comportementales ou « soft skills » essentielles pour faire progresser sa carrière et développer son leadership, et très recherchées par les entreprises et recruteurs. Se former permet de tirer profit de ces ressources propres aux expatriés : les identifier et les valoriser permet de gagner confiance en soi, d’apprendre à se positionner sur le marché du travail, et de renouer avec l’ambition. Les formations à distance de l’EDHEC accompagnent ainsi les participants dans le développement de leur potentiel, tout en étant axées sur la gestion du changement et de l’innovation pour répondre aux exigences du business contemporain.

 

#4 Sortir de l’isolement en se créant un réseau professionnel international

Pour se donner des perspectives de carrière dans son pays d’expatriation ou préparer son retour et maintenir le contact avec le monde de l’entreprise dans son pays d’origine, le réseau professionnel est essentiel et aide à ne pas se sentir isolé à l’étranger. La formation à distance permet de réactiver et de développer ces réseaux indispensables. Par exemple, l’EDHEC donne accès à son réseau Alumni dès le début de la formation, même dans le cas des formations en ligne : vous rejoignez alors une communauté solidaire qui rassemble plus de 40 000 personnes dans le monde. Les expatriés peuvent ainsi intégrer les activités du réseau, rejoindre des clubs locaux répartis à l’international, accéder à l’annuaire des diplômés pour acquérir de nouveaux contacts et s’ouvrir de nouvelles opportunités à travers le monde.

 

Dirigeants de filiales de grandes entreprises françaises à l’étranger, cadres d’ONG internationales ou encore conjoints d’expatriés participent chaque année aux formations à distance de l’EDHEC : et si vous tentiez l’aventure ?

Ai-je le bon profil ?