Enquête Opinion Way : les managers et la formation diplômante en e-learning

Accueil >  Blog >  Actualités >  Enquête Opinion Way : les managers et la formation diplômante en e-learning

EDHEC Online, nouveau département de formations 100 % digitales de l’EDHEC Business School, publie les résultats d’une enquête réalisée par Opinion Way auprès de 1 030 managers ou jeunes actifs[1] en France. 74% ont l’intention de suivre une formation diplômante en e-learning. Pour quelles raisons ? Quelles sont leurs motivations et leurs craintes ? Quels outils numériques ont leur préférence ?

Acquérir de nouvelles compétences et développer sa carrière.

La nécessité de se former tout au long de la vie n’est plus une question pour les managers : 1 professionnel sur 2 a suivi une formation en 2018 dont 1/3 à distance. Dans les deux prochaines années, 74 % des professionnels ont l’intention de suivre une formation diplômante en e-learning pour :

  • Acquérir de nouvelles compétences (70 %)
  • Accélérer leur progression professionnelle(45 %)
  • Obtenir une meilleure rémunération (37 %)
  • Changer d’orientation professionnelle (31 %)

Dans les deux prochaines années, 74 % des professionnels ont l’intention de suivre une formation diplômante en e-learning pour : acquérir de nouvelles compétences (70 %), accélérer leur progression professionnelle (45 %), obtenir une meilleure rémunération (37 %), changer d’orientations professionnelle (31 %).

Les besoins de formation sont essentiellement : le management et les thématiques liées au digital

Dans un monde de révolution technologique, d’accélération du temps et d’instabilité du business, le management structure les hommes et les équipes. Pour être efficace, le manager doit porter une vision tout en étant capable de décider et de gérer les outils digitaux en temps réel…
Les professionnels en sont bien conscients puisque le management arrive en tête des priorités de formation (38 %) suivi de la transformation digitale (17 %) et de la maîtrise des nouveaux outils de communication (15 %).

73 % ont une bonne image des formations diplômantes en e-learning, jugées flexibles et adaptées à la vie professionnelle moderne.

À l’heure de la mobilité[2], la formation en e-learning est qualifiée de flexible (79 %) avec pour avantages majeurs de pouvoir aménager les périodes d’études selon son emploi du temps (65 %) et de progresser à son rythme (57 %).

À l’heure de la mobilité[2], la formation en e-learning est qualifiée de flexible (79 %) avec pour avantages majeurs de pouvoir aménager les périodes d’études selon son emploi du temps (65 %) et de progresser à son rythme (57 %).

Revers de la médaille, les formations diplômantes en e-learning font craindre un isolement dans les apprentissages par le fait de :

  • devoir étudier seul (52 %)
  • ne pas avoir de retour en personne sur les travaux effectués (48 %)
  • ne pas aller jusqu’au bout de la formation (36 %)

En conséquence, les managers attendent un accompagnement régulier et soutenu pour réussir leur parcours de formation en ligne. À travers notamment :

  • des séances d’accompagnement personnalisées (93 %)
  • une plateforme collaborative (84 %)
  • la mise en place de travaux en groupe (68 %)
  • des séances de coaching en ligne avec un coach professionnel (40 %)

En conséquence, les managers attendent un accompagnement régulier et soutenu pour réussir leur parcours de formation en ligne.

Deux outils phares : le smartphone et l’ordinateur portable

En effet, pour suivre une formation diplômante en e-learning, les outils mobiles, smartphone ou ordinateur portable sont jugés les plus intéressants par l’ensemble des sondés : 86 % possèdent un smartphone et 81 % un ordinateur portable.

Découvrez l’intégralité de l’enquête ici

[1] Etude réalisée en ligne sur système CAWI du 28 décembre au 15 janvier 2019 auprès d’un échantillon de 1030 managers ou jeunes actifs en France ; constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères d’âge, de sexe, d’activité et de région de résidence.
[2] Proposée par le consultant Xavier Dalloz, l’expression prend acte de la mobilité croissante des personnes et de la quasi-ubiquité rendue possible par les technologies de l’information, d’où l’expression de « mobiquité » combinant les deux notions.

Sur EDHEC Online nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure navigation possible, vous proposer des services personnalisés et réaliser des statistiques de visite pour améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus.