fbpx

Jauges, points, certifications... Comment valoriser visuellement ses compétences sur un CV ?

Accueil >  Blog >  Carrière >  Jauges, points, certifications... Comment valoriser visuellement ses compétences sur un CV ?

Valoriser visuellement ses compétences sur un CV est primordial, car la rubrique des savoir-faire et savoir-être (hard et soft skills en anglais) est l’une des plus consultées par les recruteurs. Eux qui passent en règle générale entre 10 et 40 secondes à “scanner” un CV, doivent trouver facilement l’information.

Alors, lorsqu’on veut mettre en exergue ses qualités et compétences, comment faire ? Faut-il décrire son niveau avec des mots, ou plutôt tout montrer grâce à des éléments de design ? Voici les avantages et inconvénients de chaque option, et les pièges à éviter.

Compétences CV jauges points

Évaluer ses compétences, un exercice difficile ?

Avant toute chose, revenons sur les fondements de l’exercice. Avant de choisir comment mettre en valeur ses compétences, encore faut-il les évaluer. Notre conseil ? Tenter de le faire le plus objectivement possible, et ne pas se survendre au risque de décevoir le recruteur ou son équipe une fois recruté.

Pour réussir à évaluer vos compétences, tablez sur :

  • Les certifications que vous avez acquises récemment, elles sont le reflet de votre niveau ;
  • Les cours que vous avez suivis, en présentiel ou en ligne, qui avaient normalement une appréciation de niveau ;
  • Si vous avez encore du mal, demandez à vos collègues ou vos supérieurs de vous aider à estimer votre niveau sur un élément. Si vous voulez changer de travail, restez discret bien sûr !

Le bilan de compétences : passez un cap dans votre carrière

Vos options format par format

Ça y est, vous savez quel niveau vous voulez mettre en avant sur chaque compétence ? Il est temps de choisir la façon de le faire.

5 conseils pour valoriser son CV par compétences ?

1/ Les certifications et les mots

L’objectif étant de mettre en avant des compétences ou qualités de la manière la plus factuelle et universelle possible, afin que ce ne soit pas contestable et que ce soit clair pour le recruteur, les certifications sont très utiles.

Quelle que soit la compétence que vous souhaitez mettre en avant (langues, gestion de projet, management, informatique, etc) mettez en avant les certifications acquises dans le domaine :

  • Le niveau atteint (par exemple, C1 au TOEIC en anglais) ;
  • L’intitulé de la certification ou formation passée avec succès ;
  • Sa date (Attention : la plupart des certifications ont une durée de validité dans le temps. Repassez-les si elles sont expirées) ;
  • Et classez les compétences de la plus forte à la plus faible, par famille.

Au niveau des langues par exemple, les niveaux européens de référence A1 à C2 sont parlants pour tous les recruteurs.

  • A : Niveau débutant à élémentaire
  • B : Niveau indépendant à confirmé
  • C : Niveau expert à natif.

Une autre option intéressante est de qualifier la compétence (notions, niveau début, confirmé, expert…) ou d’utiliser des arguments (Niveau expert : cours donné ou créé sur le sujet par exemple) pour prouver son niveau de maîtrise.

2/ La liste à points

C’est une autre manière de représenter ses compétences souvent choisie car elle saute aux yeux.

Attention néanmoins, car sa notation peut paraître assez arbitraire. Il faut donc se préparer à bien expliquer son choix de notes en donnant des exemples concrets de réalisations. Pour qu’elle soit lisible, il faut veiller à ne pas avoir trop peu ou trop de points. 6 à 8 points semblent être un bon équilibre.

En fonction du design du CV, remplacer les points par d’autres symboles est possible.

3/ La jauge horizontale

Du même acabit, la jauge horizontale est tout aussi arbitraire si on a du mal à expliquer où l’on a placé le curseur, mais a également le mérite d’être très visuelle. Pour plus de précision, on peut ajouter des pourcentages ou une échelle.

Son inconvénient est qu’elle met à nu tout assez implacablement les disciplines où on n’est le moins aguerri. Donc, elle sera plutôt à utiliser pour des profils expérimentés.

4/ La jauge circulaire

Très graphique, elle est une bonne idée si l’on a de l’espace à remplir, car elle prend plus de place que la jauge horizontale. Mais l’effet visuel est garanti !

Une bonne pratique à garder en tête cependant : ajouter soit un pourcentage au centre du cercle, soit une indication de niveau (confirmé, expert), pour une meilleure lisibilité.

Cette présentation des compétences est intelligente, dans le sens où le cercle donne l’impression qu’on est en apprentissage continu, surtout si le morceau non rempli est constitué d’une flèche en pointillés. Or, se présenter comme un candidat qui aime apprendre en continu est toujours une bonne idée.

 

5/ Le graphique

Enfin, il est également possible de cartographier une famille de compétences sur une abscisse et une ordonnée, par exemple pour des compétences techniques. Cela permet de mettre en valeur certaines compétences parmi toutes celles sur le CV (pour les professions de la Tech comme développeur ou designer, c’est très pratique).

6/ Le copycat LinkedIn

Il est enfin possible de s’inspirer de la section « Compétences » de LinkedIn pour créer celle d’un CV.

Il suffit de choisir quelques compétences et d’ajouter quelques ronds correspondant aux personnes qui les ont recommandées, avec un nombre, comme sur le réseau social. Sur cette section, un lien vers votre profil s’impose, car c’est plus une invitation à aller regarder qu’une section exhaustive.

Cette manière de procéder peut s’avérer particulièrement efficace si vous avez de nombreuses recommandations (au moins une trentaine sur les compétences clé) car l’avis d’autrui pèse lourd dans la balance en recrutement.

 

Un CV tout en jauge ?

Vous l’aurez vu, on peut être créatif pour mettre en lumière ses compétences grâce à quelques compétences en design.

À en croire Alexander Ray Boren, un illustrateur et graphiste, on peut même se présenter en très peu de mots et de manière efficace, presque uniquement au travers de jauges. À tester pour votre prochain CV ? Nous vous laissons vous faire votre propre idée…

[Lien où trouver son CV en grand format]

Pour recevoir nos conseils sur la formation et le développement professionnel,
abonnez vous à BOOST, l’email qui fait du bien à votre carrière.