fbpx

Comment trouver un métier qui a du sens ?

Accueil >  Blog >  Evolution de carrière >  Comment trouver un métier qui a du sens ?

Trouver un métier qui a du sens est un véritable défi mais aussi un besoin essentiel pour de nombreux salariés. Avec en moyenne 7 heures de présence quotidienne au bureau, le travail n’est plus considéré comme une activité uniquement productive ou rémunératrice, il doit être épanouissant. Et pour de nombreux salariés, un travail épanouissant est une activité qui résonne avec leurs valeurs et qui leur permet de participer à un projet dont ils sont fiers. Après plusieurs années au même poste ou au sein de la même entreprise, (re)donner du sens à son métier peut passer par une formation. Et si votre fonction actuelle est trop éloignée de ce qui compte pour vous, il faudra peut-être envisager une reconversion. Pour trouver un métier qui a du sens, il faut avant tout se poser les bonnes questions afin de construire son projet professionnel. Voici quelques conseils pour trouver un métier qui a du sens, pour vous !

métier qui a du sens

Métier qui a du sens : trouver sa définition

Avant de trouver LE métier qui a du sens et de vous lancer dans une reconversion apprenez à définir cette notion de « sens » et la dimension que vous lui accordez. Au-delà de la rémunération qu’est qui est important pour vous ? Quelles contributions souhaitez-vous apporter ? Recherchez-vous une utilité concrète dans vos tâches quotidiennes comme celles d’un responsable RSE d’une entreprise ? Est-ce important pour vous d’exercer dans un secteur d’activité en lien avec vos valeurs ? Avez-vous besoin d’être utile et d’agir au côté d’une organisation d’intérêt public ou à caractère humanitaire ?

Identifiez ce qui est important pour vous et trouver le sens que vous souhaitez donner à votre projet professionnel.

Apprendre à se connaître

Prenez un temps d’introspection pour (ré)apprendre à vous connaître : écrivez tout ce qui vous définit, que ce soit au travers de vos qualités humaines et professionnelles, listez vos talents, qu’ils soient créatifs, sportifs ou techniques, ainsi que vos aptitudes. Il s’agit pour vous d’énumérer au sens large tout ce qui vous caractérise. Le parcours de coaching individualisé inclus dans les formations onlines de l’EDHEC Business School, vous aide à mieux comprendre votre fonctionnement et permet de travailler et structurer votre projet professionnel.

Vous pouvez également effectuer des tests de personnalité qui ont fait leur preuve comme le test MBTI , un outil assez efficace créé en 1962 par deux américaines : Isabel Briggs Myers et Katherine COOK Briggs. A l’aide d’une combinaison de 4 lettres, le test vous donne les informations-clés sur votre mode de fonctionnement par l’intermédiaire de 4 dimensions : où je puise mon énergie, comment est-ce que je recueille l’information, comment je prends mes décisions, quelle est ma manière d’agir.

Faire le point sur sa situation actuelle

Analysez votre situation professionnelle actuelle : où en êtes-vous ? Votre poste correspond-il (toujours) à vos attentes ? Si ce n’est pas le cas, avant de tout plaquer, identifiez ce que vous pourriez améliorer : élargir vos compétences pour progresser dans votre poste, évoluer au sein de votre entreprise ou simplement vous initier au jobcrafting, une pratique née aux Etats-Unis au début des années 2000 qui consiste à façonner son travail par soi-même, dans plusieurs de ses dimensions, de manière à y trouver davantage de plaisir, d’engagement et de motivation.

Pour vous assurer d’être aligné professionnellement, répondez à cette question « qu’est-ce qui m’enthousiasme ? ». L’enthousiasme est le meilleur signe qui montre que vous êtes à votre place, que l’activité que vous faites à du sens pour vous et qu’elle vous rend heureux.se.

Aligner sa vision avec celle du collectif

Donner du sens à son travail c’est aussi savoir aligner sa vision individuelle à celle de l’entreprise. Comment ? Reprenez votre fiche de poste et décomposez-la en 3 catégories : vos missions, vos qualités et compétences, et comment cela sert à votre organisation. Si vous réussissez à créer un lien entre ces 3 colonnes, vous avez trouvé un sens à votre activité ! Si ce n’est pas le cas, la méthode ikigaï peut vous aider à trouver l’équilibre entre ce qui vous plaît, vos compétences, votre rémunération et l’utilité de votre job pour le monde. Un concept japonais bénéfique pour soi, mais aussi très intéressant pour l’entreprise.

Trouver ce qui vous anime

Si votre travail est trop éloigné de ce qui compte pour vous et ne répond plus à votre besoin d’épanouissement, c’est le moment de réfléchir à une nouvelle vision et pourquoi pas vous lancer dans une reconversion. Plongez-vous au cœur des sujets qui vous stimulent, identifiez votre raison d’être : ce à quoi vous voulez contribuer et l’environnement que vous avez besoin pour donner le meilleur de vous-même.

Après quelques années d’expérience sur votre poste, vous aurez peut-être l’envie d’évoluer vers une fonction de manager pour former des équipes motivées et performantes ou bien entreprendre en créant votre propre projet. Se créer une carrière qui a du sens, c’est répondre à ses propres besoins. Pour certains, le changement est total mais pour d’autres il suffit d’apprendre à se réinventer.

Sur EDHEC Online nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure navigation possible, vous proposer des services personnalisés et réaliser des statistiques de visite pour améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus.