fbpx

Comment trouver sa voie grâce à la méthode ikigaï ?

Accueil >  Blog >  Evolution de carrière >  Comment trouver sa voie grâce à la méthode ikigaï ?

Concilier plan de carrière et épanouissement professionnel n’est pas toujours une évidence ; d’ailleurs les ouvrages inspirants pour donner du sens à son parcours représentent un marché florissant. Alors que bien-être au travail et développement personnel sont des sujets de société de plus en plus prégnants, la méthode ikigaï invite à trouver un équilibre entre ce qui nous plaît, nos compétences, notre rémunération et l’utilité de notre job pour le monde. Un concept japonais bénéfique pour soi, mais aussi très intéressant pour l’entreprise. De quoi s’agit-il exactement et comment trouver son ikigaï, ou sa véritable « raison d’être » ?

Qu’est ce que l’ikigaï ?

Une philosophie : l’ikigaï consiste à donner un sens à sa vie en trouvant un équilibre entre ce qu’on aime, ce dont on a besoin et ce qui est utile au monde. « Iki » signifie vie et « gaï » se rapporte à la réalisation de ce qu’on espère ; il s’agit de se sentir où l’on doit être, aligné avec soi. Ce concept japonais qui remonte au XIVe siècle expliquerait notamment l’extraordinaire longévité des habitants de l’île d’Okinawa (l’île des centenaires).

Leur secret ? Trouver une bonne raison de se lever le matin pour donner un sens à sa vie. C’est pourquoi ils ne cessent jamais vraiment de travailler. L’ikigaï est ainsi une méthode intéressante pour ceux qui souhaitent atteindre un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, et mettre du sens dans leur travail.

Lire notre article : Comment donner du sens à son travail ?

L’ikigaï dans le monde professionnel

La méthode ikigai ou comment exercer une activité épanouissante

Dans une carrière, trouver son ikigaï correspond à exercer une activité épanouissante, qui fait sens et que l’on a choisie. Ce principe repose avant tout sur l’individu : chacun est responsable de son parcours et de rendre sa mission plus enrichissante.

Ikigai : trouver sa voie, EDHEC Online

L’ikigai : un levier de motivation pour les entreprises ?

Pour autant, la qualité de vie au travail étant un sujet fort, la méthode ikigaï est aussi un outil intéressant pour les entreprises : aider les salariés à se questionner sur leur ikigaï est un vrai levier de motivation. C’est une façon de révéler et d’épanouir les talents, mais aussi d’opérer les changements nécessaires pour stimuler leur enthousiasme et les fidéliser.

Les managers peuvent donner cette impulsion en invitant les membres de leurs équipes à s’interroger sur leurs appétences, leurs forces et leurs valeurs. Les formations en management, comme le Programme Manager 100% Online ou en Blended Learning de l’EDHEC Business School, sont très efficaces pour apprendre à communiquer et à engager ses collaborateurs dans leur développement. De plus, les formations à distance EDHEC Online incluent un accompagnement dédié au développement personnel et professionnel (coaching, mentorat…).

Comment trouver son ikigaï ?

Emprunter le chemin de l’introspection

Chercher son ikigaï invite à l’introspection : il s’agit de comprendre quels sont vos ressources, vos moteurs et vos valeurs pour trouver un équilibre de vie, et d’accepter le cas échéant de donner la priorité à votre épanouissement sur votre rémunération. À vous de vous interroger sur vos passions, vos aptitudes, vos ambitions et votre quotidien professionnel, pour donner la bonne direction à votre carrière. N’hésitez pas à vous ouvrir à d’autres domaines, à vous former pour suivre un chemin qui vous plaît davantage.

Deux lectures pour aller plus loin :

Trouver l’harmonie entre les 4 principes de l’ikigaï

Le concept ikigaï repose sur ces 4 piliers :

  • Ce que vous aimez faire : demandez-vous ce qui vous apporte de la satisfaction jour après jour, faites l’inventaire de ce que vous aimez faire et même de ce que vous enviez chez les autres, pour accorder plus de place à ce qui vous intéresse au quotidien.
  • Ce pour quoi vous êtes doué : talents personnels, compétences professionnelles ou qualités humaines : faites le bilan de vos points forts et côtés positifs pour les mettre à profit dans votre travail.
  • Ce dont le monde a besoin : réfléchissez aux thématiques qui vous interpellent ou aux causes pour lesquelles vous aimeriez vous investir, car trouver son ikigaï, c’est se sentir aligné avec soi mais aussi avec la société qui nous entoure.
  • Ce pour quoi vous êtes payé : il s’agit de prendre de la hauteur sur vos tâches quotidiennes, de comprendre pour quoi vous êtes rémunéré et ce pour quoi vous pourriez aussi être payé.

Dans un parcours professionnel, répondre à ces 4 questions revient à se demander quelle activité a du sens et vous permet d’exprimer vos talents, tout en vous apportant une rémunération suffisante pour vivre comme vous l’aimez. L’ikigaï repose sur l’équilibre entre ces 4 composantes, chaque individu ayant sa propre échelle de valeurs.

Par exemple, certains mettent à profit leurs dons dans un travail mal payé ou qui ne rend pas service à la société : ils peuvent ainsi éprouver à la fois de la satisfaction et un sentiment de précarité ou d’inutilité. D’autres se sentent comblés par une activité qui n’offre aucun « statut social » mais résonne avec leurs valeurs ou leurs passions. Trouver son ikigaï, c’est trouver la voie qui fait le lien harmonieusement entre ces 4 éléments.

Sur EDHEC Online nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure navigation possible, vous proposer des services personnalisés et réaliser des statistiques de visite pour améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus.