fbpx

Travail à distance : comment rester productif ?

Accueil >  Blog >  Conseil carrière >  Travail à distance : comment rester productif ?

2020 aura marqué l’explosion et un début de généralisation du travail à distance. Les déplacements d’une vaste partie des travailleurs à travers le monde étant désormais réduits au strict minimum, ce ne sont pas uniquement les conditions de travail de chacun qui ont été bouleversées, mais aussi les rythmes, les dynamiques d’équipe et les outils utilisés au quotidien. Des changements profonds, qui menacent la productivité individuelle et collective.

Bien qu’agréable, le travail à distance est une épée à double tranchant. Si vous êtes télétravailleur.se novice, vous trouvez peut-être difficile de vous concentrer sur vos tâches quotidiennes. Ou bien, vous avez tout simplement du mal à rester motivé.e sans les contacts quotidiens avec vos collaborateurs.

Que vous travailliez à distance depuis votre domicile ou dans un espace collaboratif, les conseils dispensés dans cet article visent à vous aider à maintenir un rythme de travail stable, tout en vous créant un espace de travail sain et épanouissant.

travail a distance

Conseil #1 : acceptez votre courbe d’apprentissage

Il est parfois difficile de s’adapter à un nouveau cadre de travail. Et cela d’autant plus lorsque ce nouveau cadre professionnel est également la scène de votre vie personnelle !

Un bon point de départ est donc d’accepter de tâtonner avant de maîtriser cette nouvelle compétence qu’est le télétravail. Il n’y a aucun mal à ne pas comprendre immédiatement le fonctionnement des outils de travail à distance. Il est aussi tout à fait normal de ne pas trouver son rythme optimal directement !

Hors de l’environnement cadré du bureau, la productivité et le niveau d’énergie de chacun oscille de manière très personnelle. Donnez-vous le temps de vous adapter à ce nouveau flux de travail, et écoutez-vous avec plus d’attention.

Vous êtes manager ? Avec le télétravail, la collaboration à distance de votre équipe peut également souffrir. Le plus important est de recréer des réflexes, pour que les changements importants de votre organisation soit notés et centralisés afin d’éviter au maximum la confusion de l’équipe.

« Tracer la ligne entre votre espace de travail et votre espace personnel »

Conseil #2 : aménagez-vous un espace propice au travail à distance

Lorsque l’on ne se rend pas physiquement au travail et que l’on utilise sa maison comme bureau, il est facile d’oublier la différence entre les deux. Pire, le risque de tomber dans une routine de procrastination est élevé !

C’est pourquoi il est fortement recommandé de tracer la ligne entre votre espace de travail et votre espace personnel. Cela n’implique pas forcément de vous recréer un bureau formel, mais de choisir un endroit utilisé uniquement pour travailler. Ainsi, vous serez moins distrait.e par les éléments extérieurs de votre quotidien, et pourrez vous concentrer sur vos tâches.

Vous pouvez aussi en profiter pour vous recréer un environnement convivial et productif. N’hésitez pas à installer des plantes dans votre espace de travail. Créez une playlist qui vous aide à vous motiver le matin ou à rester concentré.e en fin de journée. Faites entrer la lumière autant que possible et prévoyez un fauteuil pour vous détendre lorsque vous faites des pauses.

Conseil #3 : recréez votre routine de travail à distance

En matière de travail à distance, la principale difficulté pour beaucoup vient de la perte de repères. Lorsque l’on travaille dans des bureaux, la journée est réglée comme une horloge suisse et la présence des collègues peut être suffisante pour se “remettre sur le droit chemin” en cas de perte de vitesse.

Sans ce cadre familier, vous pouvez naturellement vous trouver plus rapidement sujet.te à la procrastination. Tout simplement parce que vous ne savez pas par où commencer ou que vous vous trouvez plus facilement distrait.e.

Établir une routine stable (en vous fixant, par exemple, des horaires précis, partagés avec vos collègues) peut aider. Mais le plus important est de vous fixer des priorités, en commençant chaque journée par la définition de vos objectifs.

Cet exercice vous permettra d’éviter de vous disperser, et de vous concentrer sur ce qui est réellement important. Ainsi, faire le tri dans votre to do list chaque matin est une bonne manière de vous ancrer dans une routine productive. La mise en place d’une morning routine peut également être une bonne habitude à mettre en place pour vous mettre dans le meilleur état d’esprit avant d’attaquer votre journée de travail.

« Faire le tri dans votre to do list chaque matin est une bonne manière de vous ancrer dans une routine productive »

Conseil #4 : identifiez vos points d’amélioration

Pour développer vos compétences en matière de travail à distance, rien de mieux que d’analyser votre travail ! Prenez le temps de de réfléchir et d’identifier vos points d’amélioration. Qu’est-ce qui vous empêche d’être aussi productif.ve que vous pourriez l’être, et comment pourriez-vous améliorer ces points ?

Le télétravail est certainement l’une des compétence que beaucoup d’entre nous ont le moins eu l’occasion de développer ces dernières années. Dans le cadre du bureau, vos collègues et votre manager jouent un rôle important dans votre développement professionnel. Travailler à distance implique de reprendre une partie de ce rôle à votre charge, et de réfléchir par vous-même aux pratiques et outils que vous pouvez mettre en place pour vous améliorer continuellement.

Une bonne manière de travailler ce point est de tenir un journal de bord dans lequel noter vos tâches quotidiennes. Notez les difficultés que vous avez rencontrées, mais aussi les améliorations que vous pouvez observer dans votre organisation. Prenez ensuite un peu de temps à la fin de chaque semaine pour vous relire, réfléchir à votre niveau de productivité, et à des solutions pratiques pour la booster.

Rester productif tout en travaillant à distance peut être complexe, surtout lorsque le télétravail vous est imposé. Mais plutôt que de vous laisser submerger par les difficultés, essayez de vous concentrer sur les avantages à en retirer ! Et n’oubliez pas de continuer à communiquer avec vos collaborateurs pour éviter de souffrir du principal piège du télétravail : l’isolement !

Sur EDHEC Online nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure navigation possible, vous proposer des services personnalisés et réaliser des statistiques de visite pour améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus.