fbpx

Comment j'ai lancé mon agence immobilière à Paris depuis le Qatar, grâce à ma formation

Accueil >  Blog >  Entrepreneuriat >  Comment j'ai lancé mon agence immobilière à Paris depuis le Qatar, grâce à ma formation

Aïda Yahaia est une entrepreneure inspirante : à 39 ans, et après avoir vécu aux quatre coins du monde, cette native des Comores a ouvert la première agence immobilière de son pays, ainsi qu’un bureau à Paris en 2020. Une aventure stimulante, et plus que réussie !

L’ouverture de son bureau parisien a été réalisée dans le cadre du projet de consulting en groupe du Programme Manager Online de l’EDHEC, dont Aïda a été diplômée en 2019.

Nous vous proposons dans cet article de retracer le parcours professionnel d’Aïda, et ses grands apprentissages après être passée par une formation à distance d’EDHEC Online.

Un parcours marqué par l’international et l’ambition entrepreneuriale

“Je suis née aux Comores et ai déménagé en France métropolitaine, à Bordeaux, à l’âge de 14 ans”, commence Aïda Yahaia pour se présenter. Après la fin du second cycle de ses études secondaires, elle étudie pendant un an les langues, puis décroche à Paris un BTS Action commerciale. 

“J’ai débuté ma carrière professionnelle chez AXA. J’ai travaillé pour le groupe jusqu’en 2009, puis nous avons fait le choix avec mon mari de quitter la France”, se rappelle-t-elle. Après un an à Mayotte, à travailler pour une banque du groupe Société Générale, Aïda et son mari décident en 2011 de retourner s’installer aux Comores. Elle y décroche un premier emploi en banque, puis dans la gestion d’un projet local d’assurance. 

Mais en 2013, forte de ses multiples expériences, Aïda décide de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale, dans le secteur de l’immobilier. Elle fonde ainsi la première agence immobilière des Comores, qu’elle baptise i2a Immobilier. “J’étais complètement autodidacte sur ce projet”, commente-t-elle en racontant son parcours. “N’ayant pas de modèle existant sur place, je me suis inspirée de ce qui se faisait en France et j’ai décidé de transposer un modèle similaire pour i2a.” Une approche qui rencontre le succès, puisque dès 2016, au vu de la demande, une seconde agence est ouverte sur l’île.

Se former pour lancer un nouveau projet


En 2018, Aïda déménage au Qatar suite à une opportunité professionnelle pour son conjoint. Libérée de la gestion quotidienne de ses agences aux Comores, elle prend le temps de réfléchir à une ambition qu’elle nourrit depuis plusieurs années : celle d’ouvrir un nouveau bureau en France. “Étant expatriée, je me suis dit que c’était l’occasion de renforcer mon projet français. Je ne me sentais pas prête à me lancer dans ce projet et j’ai ressenti le besoin de me former. En comparant des options en ligne, je suis tombée sur le Programme Manager de l’EDHEC.”, explique-t-elle. “Le format était parfait pour moi, car il me permettait de suivre les cours à distance. Le programme quant à lui semblait très complet, et me promettait en un an d’avoir plus d’assise pour mon projet.”

Une fois intégrée au programme, Aïda découvre l’une des particularités des formations Online de l’EDHEC : le travail de conseil en groupe sur un projet d’entreprise. Elle décide de soumettre son projet d’ouverture d’i2a en France. “J’ai tout fait pour que mon projet soit retenu à la rentrée, lors de la sélection du projet de consulting – les autres stagiaires ont réagi positivement et nous avons donc décidé de travailler ensemble sur ce chantier, qui nous avons aussi soutenu à la fin de l’année devant un jury.”, témoigne Aïda. 

La mission d’Aïda et de son groupe de travail : transposer au projet i2a les apprentissages abordés durant les modules théoriques. “Nous avons été amenés à étudier la demande, choisir le statut juridique approprié pour ma société, réaliser des analyses financières prévisionnelles, motiver mes équipes commerciales, travailler à embaucher de nouveaux talents… Un vaste programme !” s’amuse Aïda “Chaque participant avait des missions et des responsabilités bien définies, et nous avons avancé ensemble dans la réalisation du projet.”

Si vous souhaitez en savoir plus sur son projet de formation, écoutez notre 1er épisode de IMPACT !

Repenser son management grâce à l’accompagnement et aux formats pédagogiques innovants de l’EDHEC

Au bout d’un an d’apprentissages à distance, de coaching et d’ateliers pratiques, le projet est ficelé. Diplômée de l’EDHEC en Novembre 2019, Aïda est fin prête à passer à l’action ! Elle décide en Janvier 2020 de déménager en France, et ouvre son agence avec succès en Juillet, seulement 6 mois plus tard. Un projet réussi grâce au travail fourni durant toute l’année 2019 à l’EDHEC ! Et même aujourd’hui, Aïda a intégré certains éléments découverts durant la formation à ses routines managériales chez i2a.

“Nous avons notamment vu à l’EDHEC un module sur la conduite du changement, que j’ai apprécié de pouvoir utiliser sur mes équipes aux Comores, qui n’étaient pas préparées à ce que je parte aussi rapidement. Je pense que ce qui m’a plu, c’est qu’après 7 ans de vie professionnelle, la formation m’a permis de me remettre en question sur mon système de management. Je me suis appropriée de nombreux outils, templates et contrats découverts durant le Programme Manager !”

Mais ce qui a le plus marqué Aïda, comme elle le précise, c’est l’aventure humaine qu’elle a vécue durant cette année à étudier. “C’est très prenant ! Il faut définir un objectif, l’atteindre ensemble, travailler en bonne intelligence. C’est parfois un challenge, mais la disponibilités des coaches EDHEC était très utile pour faciliter la collaboration. Cette formation a aussi été l’occasion pour moi de me rendre compte de ce que j’avais réalisé au cours de ma carrière. J’ai enfin pu faire un arrêt sur image et me rendre compte que j’avais toutes les cartes en main, qu’il me fallait simplement un peu d’aide extérieure pour me lancer !”

Une expérience humaine et intense, qu’Aïda revit aujourd’hui en tant qu’intervenante. “Je suis intervenante au sein de la nouvelle promotion, et j’accompagne une élève sur son parcours, je transmets ce que j’ai appris. C’est une belle manière d’enrichir la communauté EDHEC Online !”