fbpx

Réussir un entretien d’embauche à distance

Accueil >  Blog >  Conseil carrière >  Réussir un entretien d’embauche à distance

Que l’on soit en processus de recrutement pour un nouveau poste, en phase d’évolution au sein de son entreprise ou candidat à une formation professionnelle, l’entretien d’embauche est un exercice incontournable et récurrent pour tous les professionnels. Et de la même manière que de plus en plus de réunions se déroulent désormais à distance, l’entretien téléphonique ou par visioconférence est devenu la nouvelle norme. Si l’exercice virtuel peut sembler moins intimidant qu’un entretien en présentiel, il comporte son lot de défis spécifiques, et mérite d’être aussi bien préparé. Alors, quels pièges doit-on déjouer pour être prêt le jour J ? Quelles sont les bonnes pratiques pour se préparer efficacement à un entretien d’embauche à distance, par caméra interposée ? Décryptage en 5 points essentiels.

Préambule : entretiens d’embauche à distance, quels défis ?

L’entretien en ligne peut paraître plus simple que celui en présentiel. Pourtant, il comporte son lot de risques et de pièges : 

  • Une préparation équivalente est nécessaire car on ne pardonne pas plus un manque de curiosité sur l’entreprise ou le poste qu’en présentiel ; 
  • La forme compte d’autant plus que le recruteur ne verra du candidat que le cadre de la caméra, son visage et ses habits. Il faut donc y prêter attention ; 
  • L’aspect technique peut être un frein au bon déroulement de l’appel s’il est mal géré ; 
  • Enfin et surtout, l’aspect relationnel doit être bien travaillé pour réussir à connecter avec la personne en face alors même qu’on n’est pas en face d’elle, ce qui n’est pas une mince affaire.

Pour aller plus loin sur le sujet : Entretien en visio : quel pièges ?

1/ Sécurisez la dimension technique

Si l’aspect technique de l’appel n’est pas assuré, tout ce qu’un candidat pourra dire par d’autres canaux sera gâché, car il aura perdu sa chance de se démarquer. Aussi faut-il effectuer certains tests avant l’entretien en ligne.

  • Pour éviter les imprévus, vérifiez en amont que votre matériel fonctionne bien et que vous avez suffisamment de batterie pour tenir le temps de l’entretien.

  • Testez l’application proposée par le recruteur avec un ami ou un proche. Installez-la et vérifiez si son utilisation est intuitive. 

  • Choisissez un endroit où le réseau téléphonique ou Internet est bon, et assurez-vous d’interrompre les tâches ou téléchargements qui pourraient ralentir votre connexion. 

  • Pour un son de qualité, pensez au casque, qui permet d’éviter les bruits parasites. Prévenez votre conjoint(e), famille, vos colocataires que vous êtes en entretien pour qu’ils soient silencieux le temps de l’appel. 

  • Côté image, s’il s’agit d’un entretien en visioconférence – via Skype, Hangout ou Teams par exemple – testez les paramètres de votre webcam et faites en sorte d’éviter le contre-jour, le cadre de travers, un éclairage trop sombre ou trop blafard… Choisissez un cadre neutre derrière vous ou appliquez un arrière plan flouté ou neutre proposé par la plupart des applications de visioconférence.

Ainsi, pour faire bonne impression à distance, ne laissez rien au hasard.

 

2/ Abordez l’entretien comme s’il se déroulait en face à face

Même s’il ne s’agit pas d’un appel vidéo, portez les mêmes vêtements que ceux que vous auriez choisis pour un entretien en personne : cela vous aidera à vous mettre dans un état d’esprit professionnel. Ce conseil est d’autant plus important si la caméra est activée : le recruteur prêtera sûrement attention à la manière dont vous présentez !

Pendant l’entretien, adoptez une gestuelle calme et posée et restez concentré – évitez par exemple de consulter Internet en simultané, votre interlocuteur sentira que vous n’êtes pas tout à fait présent.

Préparez également un carnet de notes, comme vous le feriez pour un entretien physique. Le fait d’être en ligne ne signifie pas que vous puissiez vous passer de noter les éléments saillants de l’appel.

Tirez parti, enfin, du fait d’être en ligne : préparez des éléments de portfolio en ligne vers lesquels vous pourrez renvoyer le recruteur pendant la discussion. Ainsi, vous pourrez à la fois prouver vos compétences d’autant mieux, et alimenter l’échange de manière d’autant plus interactive.

 

3/ Maîtrisez votre discours et vos expressions

Si lors d’un entretien classique le « non-verbal » joue un rôle majeur, dans le cadre d’un entretien téléphonique, votre discours est la seule chose dont le recruteur dispose pour évaluer votre profil. La voix et votre élocution sont vos seuls outils : soyez donc aussi clairs et posés que possible. Adoptez des phrases courtes, marquez des pauses. Vous êtes dans un échange, pas dans une présentation ou un exposé ! N’hésitez pas à vous aider de notes concises – mais attention à l’effet « lecture », rédhibitoire ! Pensez à adopter un ton enthousiaste pour dynamiser vos propos. Et faites attention à ne pas parler trop vite, pour rester audible et laisser l’opportunité à votre interlocuteur de rebondir sur ce que vous dites.

Le jeu de regard peut également jouer en faveur ou défaveur. Regardez régulièrement la caméra comme s’il s’agissait de votre interlocuteur et essayez de ne pas regarder trop à côté de l’écran. Si vous fixez la fenêtre, vous risquez de ne pas réussir à créer du relationnel avec le recruteur ou votre futur collègue.

4/ Soignez les petits détails

Message de répondeur, photo de profil WhatsApp ou pseudonyme Skype trop personnel : n’oubliez pas de mettre tous ces aspects en mode « professionnel » bien en amont du rendez-vous !

De même, accepter le rendez-vous en ligne que le recruteur vous a envoyé, remercier pour la planification dudit rendez-vous et envoyer une confirmation la veille ou le jour même que vous allez vous connecter sont des éléments rassurants pour le recruteur. Ils sont d’autant plus importants dans un contexte où le contact social se fait rare et où le raz-le-bol généralisé d’être sans cesse en réunion par caméra interposée se fait sentir !

5/ Entraînez-vous grâce à la formation en ligne

Communiquer, gérer ses émotions, son discours ou son temps de parole à distance, ça s’apprend ! La formation en ligne permet de développer cette compétence clé en pratiquant le travail et les réunions à distance. L’entretien vidéo fait d’ailleurs partie du processus de recrutement des formations EDHEC Online : les candidats sont invités à présenter leur parcours et leurs motivations de manière à la fois synthétique et convaincante. Un bon entraînement pour cet exercice devenu incontournable dans tout parcours professionnel.

Pour recevoir nos conseils sur la formation et le développement professionnel,
abonnez vous à BOOST, l’email qui fait du bien à votre carrière.