fbpx

Management empathique : quels avantages pour vous et votre entreprise ?

Accueil >  Blog >  Management >  Management empathique : quels avantages pour vous et votre entreprise ?

Le rôle du manager d’équipe s’avère complexe. En effet, non content d’accompagner vos collaborateurs dans leur évolution, vous êtes aussi responsable de votre propre montée en compétences. Ainsi, les managers consacrent une large partie de leur temps à développer et consolider les compétences et les qualités qui les rendront plus efficaces dans votre travail et vos interactions avec leurs équipes. Parmi ces qualités, on a tendance à généralement citer la prise de décision, le leadership, la détermination ou encore l’expertise. Mais souvent, l’une des plus importantes est oubliée, bien qu’étant un des éléments essentiels des interactions humaines : le management empathique.

management empathique

Le management empathique, un atout pour les organisations

L’empathie est la capacité de comprendre et de partager les émotions et le ressenti d’une autre personne. En d’autres termes, c’est l’élément qui permet à chaque individu de se projeter dans le contexte de son interlocuteur. Une compétence importante, que la plupart des individus sollicitent dans leur vie quotidienne. L’empathie est également un élément constitutif capital de l’intelligence émotionnelle.

Comme le démontrent de nombreuses études, le management empathique s’avère aussi très efficace pour les dirigeants. Une enquête du laboratoire DDI a ainsi révélé que l’empathie était l’un des principaux moteurs de la performance des managers. Malheureusement, elle dévoile aussi que seuls 40 % d’entre eux en font preuve.

Quelle que soit votre propension à en faire usage, l’empathie est un muscle qui se travaille. Voici quelques conseils pour adopter cette forme de management au sein de votre équipe.

« Le management empathique est un élément fondamental des interactions sociales quotidiennes au travail »

Qu’est-ce que l’empathie, et pourquoi est-elle indispensable en entreprise ?

L’empathie peut être définie comme la capacité de voir les choses du point de vue de l’autre. Daniel Goleman, auteur de Working with Emotional Intelligence (1998), la traduit comme notre capacité à comprendre les autres.

Qu’est-ce que cela signifie pour l’entreprise ? Bien sûr, il est difficile pour un manager d’écouter avec empathie chaque problème rencontré par ses collaborateurs. On pourrait même considérer qu’une distance émotionnelle est préférable pour guider son équipe vers la réalisation de leurs objectifs communs.

Cependant, si l’on en croît Goleman, le management empathique reste un élément fondamental des interactions sociales quotidiennes au travail :

  • Comprendre la perspective de ses équipes implique de s’intéresser activement à leurs difficultés, et d’y trouver des réponses ;
  • L’empathie utilisée dans le cadre du service est une arme redoutable pour anticiper les attentes et besoins des clients ;
  • De la même manière, anticiper les besoins de ses collaborateurs permet de fluidifier la relation en tant que manager.

L’empathie implique ainsi de prêter attention à autrui, notamment en ce qui concerne les besoins et les émotions de chacun. L’objectif du management empathique est donc de trouver des solutions identifiées grâce à la pratique de l’empathie. Ainsi, un manager empathique sera plus susceptible de gagner la confiance de son équipe et de la fédérer.

L’importance du management empathique au sein d’une équipe

De nombreuses théories détaillent les avantages du management empathique. Ces théories s’appuient toutes sur un postulat commun : nous sommes des êtres humains. Et les êtres humains sont avant tout des créatures émotionnelles.

En tant que manager, votre propension à saisir les émotions que ressentent les membres de votre équipe vous permet non seulement de mieux communiquer et d’être plus efficace dans le désamorçage d’éventuels conflits, mais aussi de construire des liens de confiance pour permettre à chaque collaborateur de se sentir à l’aise dans ses responsabilités et son job.

Un manager qui se met à l’écoute de ses collaborateurs sera plus respecté et apprécié. La pratique de l’empathie débouche ainsi sur des performances accrues, si votre équipe est mise dans les conditions du succès.

Par ailleurs, l’empathie est également un levier efficace pour mieux appréhender la relation à vos clients et partenaires. En l’exerçant, vous êtes en mesure de poser des questions pertinentes pour mieux comprendre leurs besoins, aspirations, craintes et objectifs. Autant d’informations précieuses pour dessiner une stratégie commerciale et construire votre persona.

L’empathie est donc essentielle à la création d’un environnement de travail épanouissant, et à la construction d’une organisation prospère. Mais malheureusement, cette compétence est bien trop souvent sous-estimée. Comment les managers peuvent-ils apprendre à l’appliquer au quotidien ?

« La communication est à hauteur de plus de 80 % non verbale ! »

Comment adopter le management empathique au quotidien ?

Pour travailler votre intelligence émotionnelle et renforcer votre capacité à l’empathie en tant que manager, il faut travailler cette compétence. L’empathie se développe avant tout par une pratique constante et de la volonté.

Nous avons cependant identifié quatre pratiques dont vous pouvez vous saisir dès aujourd’hui, pour devenir un leader empathique.

Nouez un lien avec votre équipe grâce au management empathique

Comme on l’a défini précédemment, le management empathique implique avant tout de ressentir et comprendre les émotions de vos interlocuteurs. Pour travailler votre intelligence émotionnelle, la première étape est de créer un lien personnel avec chaque membre de votre équipe.

Cette approche peut s’avérer bénéfique sur plusieurs plans. Tout d’abord, un lien personnel vous donnera un meilleur aperçu des différentes façons dont vos collaborateurs communiquent leurs émotions. Chaque individu exprime ses émotions à sa manière ! Il est donc essentiel de prendre le temps de comprendre comment chaque personne avec laquelle vous travaillez s’exprime.

Au-delà de la compréhension des réactions de chacun, une relation personnelle et sincère avec vos collaborateurs prouve l’intérêt et le respect que vous leur portez. C’est ainsi le meilleur moyen de les valoriser en tant qu’individus, et pas uniquement en fonction de leurs performances.

Nouer des liens de cette nature vous permettra d’adopter le rôle de véritable allié, et non pas simple manager. Une démarche qui facilitera le développement d’une communication plus ouverte qui peut mener à des discussions plus franches. Et en conséquent, à des solutions réellement pertinentes aux problèmes rencontrés par votre équipe ou par l’un de ses membres.

Adoptez le point de vue de vos collaborateurs

Parfois, en fonction des situations, il peut être compliqué de faire une lecture claire de l’état émotionnel de vos collaborateurs.

Par exemple, si vous arrivez au sein d’une nouvelle entreprise, la tâche peut s’avérer ardue. En effet, une prise de poste implique que vous n’aurez pas eu le temps nécessaire pour tisser des liens personnels. Votre équipe peut aussi se trouver en prise avec une situation complexe : plan de licenciement, rachat, baisse de résultats… S’ils se sentent menacés, vos collaborateurs seront naturellement plus réticents à vous partager leurs inquiétudes et leurs besoins.

Quelle que soit la situation, si vous, un ou plusieurs des membres de votre équipe se trouvent en difficulté, il existe des méthodes pour obtenir un aperçu de l’état d’esprit de votre équipe. La meilleure d’entre elles ? Utiliser l’empathie pour vous mettre à la place de vos collaborateurs.

L’empathie est cependant une qualité très intuitive et peut être difficile à active “sur commande”. Alors pour travailler cette compétence, n’hésitez pas à cadrer votre réflexion en vous posant des questions :

  • Quelle serait votre réaction dans une situation similaire à celle de vos collaborateurs ?
  • Comment agiriez-vous, quelles solutions mettriez-vous en place instinctivement ?
  • Qu’attendriez-vous de votre manager en termes de support et de leadership, dans une situation bien précise ?

Ces réflexions vous aideront à aiguiller votre management empathique et favoriser la communication nécessaire pour être efficace dans votre rôle.

La capacité à l’empathie est l’une des compétences les plus puissantes que vous puissiez maîtriser en tant que leader

Suivez une formation au management empathique

À l’instar de n’importe quelle autre compétence, l’empathie et l’intelligence émotionnelle peuvent s’apprendre et se travailler sur le long terme. De nombreuses formations managériales incluent aujourd’hui à leurs objectifs pédagogiques la maîtrise de l’intelligence collective, et le management empathique.

Suivre une formation plus approfondie à cette discipline, que cela soit sous forme de cours, d’ateliers, ou même d’un cursus d’études supérieures, peut s’avérer bénéfique pour faire évoluer votre carrière !

Bien sûr, choisir sa formation n’est pas chose aisée, notamment lorsqu’il s’agit d’une discipline relativement nouvelle comme le management empathique. Le meilleur choix sera celui qui convient à votre style d’apprentissage personnel et à vos objectifs professionnels.

Renforcez votre capacité d’écoute

Chaque conversation tenue avec vos collaborateurs est une opportunité d’établir un lien, de forger une relation et d’encourager la libre circulation des idées au sein de votre entreprise.

Si cela peut paraître évident, nombreux sont les managers qui ne savent pas réellement être à l’écoute. Pourtant, il existe des manières très simples de travailler cette posture : ne pas couper la parole d’autrui, se concentrer sur ce que vous dit votre interlocuteur…

Être à l’écoute ne signifie cependant pas seulement prêter attention à ce que vos collaborateurs verbalisent. Au contraire, cette posture implique surtout de comprendre les émotions qui se cachent derrière les mots. Les indices non verbaux, y compris le langage corporel, le ton et la gestuelle, révèlent l’état d’esprit de vos collaborateurs. N’oubliez pas que la communication est à hauteur de plus de 80 % non verbale !

La capacité à l’empathie est l’une des compétences les plus puissantes que vous puissiez maîtriser en tant que leader. Le travail de l’intelligence émotionnelle permet de favoriser un environnement de travail épanouissant pour les collaborateurs, et un niveau de communication plus libre au sein de l’organisation. L’impact du management empathique est ainsi mesurable sur des choses tangibles (vos résultats) autant que sur de l’intangible (la cohésion et la confiance de votre équipe). Un outil incontournable à vous approprier !

Vous souhaitez travailler vos compétences managériales sans mettre en pause votre carrière ? Nous vous invitons à découvrir le Programme Manager Online de l’EDHEC, une formation réalisée 100% en ligne. Au cours de cette formation d’un an, vous apprendrez les rouages du management agile et acquerrez un diplôme issu par une école reconnue mondialement pour la qualité de son approche pédagogique. Un programme pensé pour ceux et celles qui souhaitent progresser dans leur poste ou évoluer dans leur entreprise.