fbpx

Bien réussir son entretien d'embauche
avec Antoine Chauffrut

Accueil >  Blog >  Conseil carrière >  Bien réussir son entretien d'embauche
avec Antoine Chauffrut

Lors d’un processus de recrutement, il est normal de redouter l’entretien d’embauche et d’avoir peur de ne pas réussir à convaincre. Anxiété, nervosité, angoisse de ne pas être à la hauteur… Toutes ces appréhensions sont normales ! Mais pas de panique : il existe de nombreuses manières de gérer son stress avant un entretien. Et pour vous aider à vous préparer en toute sérénité, nous sommes allés demander ses conseils à un expert.

Antoine Chauffrut est Head of France Digitale Talent. Sa mission ? Repérer les meilleurs profils candidats, puis les mettre en valeur et les faire “matcher” avec les offres qui leur correspondent, dans les 1,400 startups de l’association France Digitale. Et après avoir accompagné le recrutement de nombreux talents, il s’est forgé plusieurs convictions sur les ingrédients d’un entretien réussi.

Se connaître soi-même pour réussir à se vendre en entretien

« La première étape qui est essentielle, c’est d’apprendre à bien se connaître : c’est difficile de bien se vendre si l’on ne sait pas quelle est sa valeur ajoutée ! »,

Avant toute chose, donc, il s’agit de faire un travail sur soi :

  • Quelles sont vos plus grandes qualités ?
  • Quelles sont vos valeurs ?
  • Qu’est-ce qui vous rend unique ?

Pour répondre à ces questions, préparez-vous à faire un travail d’introspection. Mais si l’exercice est difficile, plusieurs solutions existent ! D’abord, n’hésitez pas à demander à votre entourage (famille, amis, collègues, …) quelles qualités ils voient en vous. Ensuite, vous pouvez aussi vous appuyer sur des tests de personnalité, comme le Myers-Briggs, utilisé par de nombreux recruteurs. Gardez tout de même en tête que les tests de personnalité ne sont que des indications : la meilleure personne pour vous cerner, c’est vous-même !

Si vous êtes intéressé par nos conseils sur la formation et le développement professionnel, abonnez vous à BOOST.

Bien cerner l’entreprise et le poste avant l’entretien d’embauche

« Pour qu’un entretien se passe bien, c’est aussi la responsabilité du candidat d’avoir fait le nécessaire pour bien comprendre l’entreprise et le poste. Je conseille toujours aux talents que j’accompagne de se renseigner en profondeur sur le contexte de la société. Pourquoi recrute-t-elle et qu’est-ce qu’elle attend de ce recrutement ? », explique Antoine.

Prenons l’exemple d’une startup qui vient de clôturer une levée de fonds conséquente. Elle va certainement avoir besoin de recruter rapidement des talents expérimentés dans des domaines d’expertise bien définis. Ces domaines seront par exemple :

  • Le business développement, pour développer le portefeuille client et booster la croissance.
  • Ou le marketing, pour travailler la notoriété de l’entreprise.
  • Ou encore le développement, pour développer les features du produit qu’elle commercialise.

Chacun de ces objectifs demande des connaissances et des compétences précises, que vous devez réussir à identifier en amont de l’entretien d’embauche.

« Le contexte de la société vous donne les clés pour comprendre les attentes relatives au poste que vous visez » , conseille Antoine. « Si vous arrivez en entretien avec ce niveau de compréhension, vous avez déjà marqué un bon nombre de points ! Et en plus de prendre de la hauteur, vous allez aussi pouvoir mieux identifier ce que cherche le recruteur. »

Identifier les compétences nécessaires pour réussir à décrocher le poste

Et lorsque l’on parle d’attentes, on entend bien évidemment l’ensemble des connaissances et des compétences requises pour tout poste.

  • Selon Antoine, durant un entretien d’embauche, tout recruteur vise à identifier trois niveaux de capacités chez le candidat :
    Ce qui est attendu sur le poste et que le candidat sait déjà délivrer et exécuter
  • Les attentes sur le poste que le candidat ne maîtrise pas et doit apprendre, et la rapidité à laquelle il ou elle va monter en compétences
  • Ce qui n’est pas attendu mais que le candidat sait délivrer : c’est ce qui fait l’unicité de son profil et sa valeur ajoutée

Faites votre recherche en amont pour arriver à votre entretien d’embauche avec ces éléments en tête !

Faire le lien entre vos compétences et le poste

Comprendre les attentes du recruteur est un excellent début, qui ne vous assure cependant pas de réussir votre entretien d’embauche. Car savoir quelles compétences sont recherchées est une chose, mais comment démontrer que ces compétences vous sont acquises ?

« L’enjeu pour chaque candidat est de savoir faire le lien entre des expériences passées et les compétences requises sur leur futur poste », précise Antoine. Et pour cela, il nous livre sa technique phare : toujours réfléchir à la compétence évaluée par le recruteur et lister des situations vécues qui la mettent en scène. Pour vous y exercer, suivez cette structure logique et complétez-la par des exemples réels :
“Le recruteur recherche un candidat qui soit capable de faire ceci. Je peux lui raconter une situation dans laquelle j’ai fait cela. Et les résultats, suite à cette situation ont été les suivants.”
Votre but est de décrire des actions que vous avez entreprises, ainsi que leurs résultats. Cet exercice permet au recruteur de se projeter et d’évaluer votre niveau de compétence plus aisément !

Jauger la culture de l’entreprise

Enfin, un dernier point qui tient à cœur à Antoine mais est souvent négligé par les candidats, c’est l’adéquation culturelle entre le candidat et l’entreprise. « Il ne faut pas oublier que la culture de travail joue un rôle important dans l’épanouissement professionnel. Si vous vous forcez pendant l’entretien d’embauche, si vous avez l’impression de ne pas être vous même c’est mauvais signe. Cela signifie que vous n’êtes pas forcément fait(e) pour la culture de l’entreprise qui vous interviewe et que vous n’avez peut-être pas envie de travailler avec la personne en face de vous. », rappelle Antoine.

N’oubliez pas que l’entretien d’embauche est une conversation à double sens : vous choisissez votre employeur tout autant que lui vous choisit ! N’hésitez pas à faire parler le recruteur pour vous assurer que la culture vous paraît adaptée à vos aspirations personnelles.

Pour conclure, Antoine nous donne un dernier conseil : « Soyez vous-même avant tout et arrivez à l’entretien en connaissant vos forces et faiblesses. Plus vous vous connaissez, plus vous aurez de facilités à vous vendre et à embarquer les gens avec vous. Faites rayonner votre personnalité, c’est votre plus grand atout ! »

Vous avez l’ambition de développer votre employabilité ou de progresser dans votre entreprise ? L’EDHEC a développé le Programme Manager Online, un parcours d’entraînement à distance pensé pour armer les managers de demain. Un véritable parcours de coaching pour passer à la prochaine étape de votre carrière et optimiser votre profil !

Sur EDHEC Online nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure navigation possible, vous proposer des services personnalisés et réaliser des statistiques de visite pour améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus.