fbpx

Déménagement pour un expatrié :
la check-list pour bien se préparer

Accueil >  Blog >  Conseil carrière >  Déménagement pour un expatrié :
la check-list pour bien se préparer

L’expatriation est une aventure stimulante et très enrichissante pour sa carrière. Mais un déménagement pour un expatrié peut aussi être stressant et sembler lourd et compliqué à mettre en œuvre. En effet, gérer un départ à l’étranger exige beaucoup d’organisation et un minimum d’anticipation. Outre les considérations matérielles, il est également important de réfléchir à la façon dont vous pourrez optimiser ce temps à l’international pour évoluer et avancer dans votre parcours. Concrètement, comment planifier son déménagement à l’international et bien préparer son arrivée ? Voici notre check-list pour ne rien oublier et partir vivre votre expatriation en toute sérénité.

Déménagement pour un expatrié : la check-list pour bien se préparer - EDHEC Online

#1 Faites la liste des démarches administratives à accomplir

Listez tous vos contrats en cours

Eau, gaz, électricité, abonnement téléphonique et Internet, assurances : listez les contrats à suspendre ou résilier, et pensez à mettre en place un suivi de courrier. N’oubliez pas de prévenir la sécurité sociale de votre départ à l’étranger, ainsi que les écoles de vos enfants pour obtenir les documents nécessaires à leur inscription dans leurs futurs établissements.

Renseignez-vous sur les papiers indispensables

Un départ à l’étranger nécessite également de s’occuper des papiers indispensables à votre voyage et votre installation : passeports, visas, permis de travail, permis de conduire international… Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères a établi une liste des formalités administratives à effectuer avant le départ, sur place et avant le retour en cas d’expatriation.

#2 Organisez les modalités de votre déménagement et faites du tri

Société de déménagement : privilégiez une qui soit spécialisée dans l’international

Un déménagement à l’étranger est onéreux et les délais de transport très variables. L’avion est rapide et cher, le bateau, plus utilisé, est moins coûteux mais offre des délais beaucoup plus longs. Privilégiez une société spécialisée dans l’international.

Si vous partez en expatriation pour votre entreprise, elle peut prendre en charge tout ou partie de votre déménagement : n’hésitez pas à négocier les modalités de cette prestation.

Garde-meuble et objets de valeur

Si vous avez besoin d’un garde-meuble pour les biens que vous laissez derrière vous, limitez le nombre d’interlocuteurs en choisissant le même prestataire que pour votre déménagement.

Réfléchissez également à ce que vous allez faire de vos objets précieux : où stocker ceux que vous n’emportez pas, comment transporter ceux que vous souhaitez conserver. En effet, les sociétés de déménagement peuvent proposer des procédures spécifiques pour le transport des objets de valeur.

Certains articles, comme les armes ou les œuvres d’art par exemple, nécessitent d’être déclarés (voire de s’acquitter de frais de douane) : prenez les renseignements au préalable.

Triez en amont

Afin de bien préparer votre déménagement, faites du tri en amont pour prévoir ce que vous allez emporter, laisser au garde-meubles, vendre, donner ou jeter. De même, lorsque vous emballez vos affaires, pensez à répartir vos cartons par pièce si vous possédez le plan de votre futur logement : cela vous permettra de gagner du temps à l’arrivée.

#3 Gérez votre logement et vos véhicules

En location : envoyez votre préavis

Si vous êtes locataire, l’expatriation vous permet de réduire votre préavis de départ à 1 mois. Si vous êtes propriétaire dans une copropriété, pensez à prévenir votre syndic afin de clôturer les comptes. Sachez que louer votre bien en votre absence peut vous permettre de bénéficier d’avantages fiscaux.

Vendre ou emporter sa voiture ?

Concernant votre voiture, moto ou autre, pensez également à en anticiper la vente si vous ne souhaitez pas partir avec. Et si vous décidez d’emporter votre véhicule, renseignez-vous sur les coûts et les délais des différents modes de transport. L’avion est rapide mais coûteux, le bateau est le moyen le plus sûr.

#4 Préparez votre installation et vos projets

Prévoyez des affaires adaptées pour les premiers jours

Faites l’inventaire de tout ce dont vous aurez besoin pour votre voyage et votre arrivée en attendant votre installation et la livraison de vos biens. En plus de glisser dans votre valise vos affaires personnelles, pensez également aux médicaments et aux papiers administratifs indispensables.

Anticipez votre arrivée en maîtrisant le b.a.-ba

Pour être totalement paré pour votre expatriation et vous intégrer facilement dès votre arrivée, ne négligez pas les bases : prenez le temps d’apprendre les rudiments de la langue ou les expressions indispensables, et de vous renseigner sur le mode de vie et les habitudes culturelles du pays dans lequel vous allez vous installer.

Organisez vos activités sur place

Tout comme vous anticipez et préparez les premières démarches à faire sur place, pensez aussi aux occupations ou formations auxquelles vous pourrez prendre part. Que vous partiez pour votre travail ou pour suivre votre conjoint, l’expatriation est l’occasion de s’ouvrir à la nouveauté, de découvrir des activités ou de faire naître de nouveaux projets.

C’est un moment privilégié pour la formation à distance, qui permet d’adapter son rythme, de rompre l’isolement et de développer son réseau. Grâce aux outils digitaux et aux classes virtuelles toutes accessibles en replay, les formations online de l’EDHEC Business School permettent ainsi de se former où que l’on se trouve, pour continuer à investir dans sa carrière même à l’étranger. Vous voilà fin prêt pour le départ.

Sur EDHEC Online nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure navigation possible, vous proposer des services personnalisés et réaliser des statistiques de visite pour améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus.