fbpx

Anatomie d'une semaine en formation en ligne au sein d'EDHEC Online

Accueil >  Blog >  Formation en ligne >  Anatomie d'une semaine en formation en ligne au sein d'EDHEC Online

Choisir sa formation en ligne prend parfois les airs d’un défi : format, objectifs, approche pédagogique, choix du cursus… La diversité des options peut vite donner le tournis ! Et qui plus est, leurs modalités diffèrent énormément en fonction des programmes.

Pour vous aider à y voir plus clair et à faire votre choix de formation en ligne, nous sommes partis à la rencontre de Suribey Chamorro Plaza, Directrice des Programmes MSc d’EDHEC Online depuis bientôt 2 ans. Nous vous proposons de vous immerger dans une semaine type sur le campus Online de l’EDHEC !

formation en ligne edhec

Les ingrédients principaux d’une formation en ligne à l’EDHEC

Lorsqu’on lui demande ce qui fait l’unicité de la formation EDHEC, Suribey Chamorro Plaza répond sans hésiter : “tous nos programmes s’articulent autour de deux grandes briques constitutives : les cours en lignes, et l’aspect interactif.”

Des cours en ligne pour s’adapter au rythme des apprenants

Par cours en ligne, Suribey entend l’ensemble des modules pédagogiques en vidéo, accessibles à tout moment par les étudiants. Comme elle l’explique, “ils permettent à chacun de gérer son apprentissage et son temps, à son rythme. Afin de dynamiser ces cours, nous intégrons également de nombreuses activités à réaliser soi-même. Ainsi, les cours sont constitués de micro vidéos de quelques minutes, qui sont systématiquement complétées par une activité (un cas d’usage à compléter, un quizz…).” 

Les activités permettent ainsi d’ancrer les insights théoriques et de matérialiser l’approche pédagogique du learning by doing, caractéristique des formations EDHEC Online !

Des interactions pour ancrer et maximiser l’apprentissage

La seconde brique caractéristique des formations EDHEC est celle des interactions. Comme l’explique Suribey, “Nous plébiscitons en effet l’apprentissage par la pratique, mais aussi avec ses pairs. Nous nous appuyons sur plusieurs outils pour encourager les interactions de nos étudiants” 

Ces outils numériques sont pensés pour être complémentaires :

  • Zoom et Slack, pour les conversations avec les camarades de promotion, les professeurs… ;
  • Des sessions de coaching (en groupe et individuellement) avec des Academic Mentors. Tous les étudiants ont ainsi accès à un Career Path, un programme via lequel ils sont aidés à formaliser leur plan de carrière et mettre en place un plan d’action pour trouver le job de leurs rêves ! Dans ce parcours, les étudiants sont épaulés par des coachs ;
  • Un second dispositif d’accompagnement, le Consulting Project, qui vise à renforcer l’interactivité des formations. Chaque étudiant est ainsi invité à choisir un sujet de consulting lié à ses ambitions de carrière, pour pouvoir pratiquer sur un projet concret et gagner en expertise rapidement. À la différence d’une approche très académique, ce consulting project nourrit de manière concrète une connaissance sur un marché, une industrie, un produit…

 

Des caractéristiques différenciantes vis-à-vis de la concurrence online

Pour Suribey Chamorro Plaza, la caractéristique principale des formations en ligne à l’EDHEC, c’est l’accompagnement

Suri msc edhec online

Nous donnons énormément d’importance au rôle des accompagnateurs lors des cours. À l’EDHEC, personne n’apprend en solo ! Par exemple, chaque semaine, les étudiants ont l’opportunité de rencontrer leur professeur : ils le voient sur Zoom, pour poser leurs questions sur le cours et échanger en direct. C’est un format qui a en général beaucoup de succès car il permet aux étudiants de se challenger et de s’inspirer de leurs pairs.”

Le coaching et les peer reviews, des méthodes efficaces

En parallèle de l’accompagnement, du coaching et des échanges avec les professeurs, des travaux de groupe sont fréquemment organisés. Ces ateliers pratiques se matérialisent soit dans leurs groupes de coaching, soit dans les cours individuels, en fonction des demandes des professeurs. “Pour nous, c’est extrêmement important qu’il y ait un groupe de soutien tout au long du parcours de chacun, pour jouer sur la force du collectif”, affirme Suribey.

“Par exemple, lorsque nous apprenons aux étudiants à pitcher, avant de le faire devant un recruteur, nous les encourageons à le faire devant leur groupe d’apprentissage ! C’est souvent grâce à leurs pairs qu’ils peuvent se libérer de leurs craintes et progresser.”

Diverses formes d’activités en groupe ont également été mises en place, notamment des business case, et des peer reviews. Les peer reviews consistent à inviter les étudiants à évaluer leurs camarades par rapport à une grille d’évaluation donnée par le professeur, et à leur donner du feedback. Cela permet ainsi de renforcer l’entraide et la solidarité entre étudiants ! 

Le coaching des étudiants : un atout puissant pour accompagner les carrières

À la rentrée, chaque étudiant EDHEC rencontre un coordinateur chargé de lui expliquer toute la méthodologie de la formation et d’évaluer son profil ainsi que ses aspirations. Une fois ce rendez-vous effectué, un coach lui est assigné, l’objectif étant de trouver des mentors ayant des expériences pertinentes par rapport au projet des étudiants qu’ils accompagnent. Ce matching permet d’assurer que chaque étudiant soit encadré pour atteindre ses objectifs et réaliser ses ambitions !

En parallèle du coaching individuel (7 séances réparties tout au long de la formation), les étudiants sont aussi répartis en groupes d’apprentissage, et bénéficient de 5 sessions de coaching collectif. 

Comme l’explique Suribey, “chaque groupe d’apprentissage est constitué en fonction des appétences des étudiants. Nous essayons ainsi de regrouper des profils ayant un intérêt commun, des affinités. Par exemple, certains groupes sont constitués de profils attirés par l’entrepreneuriat, qui souhaitent créer leur entreprise ou ont déjà lancé leur projet. D’autres groupes sont constitués de profils souhaitant évoluer dans l’ESS, d’autres encore sont des profils très marqués par l’international… L’objectif étant de créer le plus de synergies possibles entre les étudiants !”

À quoi ressemble un emploi du temps type dans la semaine d’un étudiant d’EDHEC Online ?

Des cours hebdomadaires, consultables à la demande

Chaque semaine, les étudiants ont 3 cours à suivre, qui représentent entre 15 et 25 heures de travail en fonction du niveau de chacun (et de leurs connaissances préalables). 

Il y a également 2 ou 3 cours en direct de manière hebdomadaire. Cependant, si les étudiants ne peuvent pas y participer, il leur est possible d’envoyer leurs questions aux professeurs en anticipé, puis de suivre les cours en replay !

En parallèle des cours, les étudiants sont aussi invités à compléter des activités pratiques. Suribey précise que, même si toutes ne sont pas notées, “il est important de les réaliser pour réellement ancrer la théorie et apprendre efficacement !

Et pour ce qui est du rythme de la formation, les cours durent 10 semaines, puis s’achèvent sur une période de quatre semaines durant laquelle les étudiants peuvent réviser et échanger avec leurs coachs.

Des examens ponctuels, pour valider les progrès de chacun

Les examens, quand à eux, se déroulent toujours en ligne, mais sous deux formats différents : 

  • des examens surveillés
  • des examens en open book, durant généralement 1h30 et à compléter avec le cours. Certains examens en open book peuvent aussi être réalisés sur un weekend.

Nous réalisons 3 examens par trimestre en général, pour nous assurer du progrès individuel des étudiants. Cela nous permet de ne laisser personne sur le carreau !

Des outils numériques pour fluidifier les échanges

En termes d’outils, le Campus Online proposé aux étudiants est constitué de trois grandes briques :

  • La plateforme de cours en ligne interactive, conçue pour des activités d’échange, le suivi des vidéos théoriques et des activités ;
  • Zoom, pour les classes virtuelles ;
  • Slack, pour les conversations asynchrones ou en direct entre les étudiants, l’administration, les coachs et le corps professoral.

 

Comment tirer le maximum de valeur d’une formation en ligne EDHEC ?

Nous avons demandé à Suribey Chamorro Plaza quels conseils elle donnerait aux étudiants pour maximiser l’impact de leur formation en ligne : “La première chose, essentielle, est qu’il est très important de savoir bien gérer son temps. C’est l’un des principaux challenges de la formation en ligne ! Je conseille toujours aux étudiants de se connecter le plus souvent possible.” 

En effet, les cours, les activités et les séances de coaching sont ponctuels et granulaires, et prennent du temps. Il faut donc savoir calculer les blocs de temps que l’on est prêt à allouer à chaque cours, et savoir quand les gérer pour optimiser son temps ! Le tout, en prenant en compte les deadlines et les projets de groupe.

Son deuxième conseil porte sur les interactions et le réseau : “il faut se reposer sur ses pairs au maximum ! Les étudiants peuvent bien sûr poser des questions aux professeurs, certes, mais la grande valeur des cohortes, c’est que les camarades aussi peuvent contribuer à la progression de chacun ! Avec les autres étudiants, on est parfois plus libre dans sa parole, son expression de ses besoins… Au sein des groupes d’entraide par exemple, les étudiants posent plus de questions et la solidarité est forte !” 

Dans chaque promotion, une notion de collaboration se crée ainsi, qui représente un vrai plus par rapport à l’accompagnement académique… Plus les étudiants partagent et collaborent, plus ils apprennent.

Et Suribey de conclure : “Je pense que les étudiants capables de suivre ces deux conseils tireront le meilleur profit de leur formation en ligne !

Pour recevoir nos conseils sur la formation et le développement professionnel,
abonnez vous à BOOST, l’email qui fait du bien à votre carrière.