fbpx

Faciliter l’apprentissage en ligne : le rôle des Academic Mentors à l’EDHEC

Accueil >  Blog >  Formation en ligne >  Faciliter l’apprentissage en ligne : le rôle des Academic Mentors à l’EDHEC

La formation en ligne a le vent en poupe. Accélérée ces dernières années par une nouvelle génération d’outils digitaux facilitant le processus d’apprentissage, elle remplace aujourd’hui une part conséquente de l’apprentissage présentiel, dans le cadre des études comme dans celui de la formation professionnelle.

 Pourtant, et ce dès ses débuts, elle a parfois été décriée par les pédagogues, qui déplorent son manque d’interactivité. L’EDHEC Online a mis en place un système de mentoring académique, associé à un programme de coaching carrière individualisé, pour proposer à ses étudiants un « e-learning de proximité » efficace. Rencontre avec des mentors EDHEC.

Formation à distance

 Les Academic Mentors, des facilitateurs d’apprentissage

Sandra Cimbolini et Léna Griset sont toutes les deux Academic Mentors au sein du Programme Manager Online de l’EDHEC. Sandra y réalise un soutien sur les sujets de comptabilité-gestion et Léna se spécialise sur le Marketing. Alice Tournois, quant à elle, accompagne les étudiants du Bachelor Online sur la finance et la comptabilité.

Bénéficiant d’expertises très complémentaires, les Academic Mentors travaillent main dans la main, pour s’assurer du bon déroulé de la formation pour chaque étudiant. Comme l’explique Sandra,

« avec la formation à distance, l’absence de cours en présentiel peut limiter les interactions avec l’enseignant. Pour pallier cela, l’Academic mentor anime des classes virtuelles à la fin de chaque chapitre d’un cours donné, et répond en direct aux questions que se posent les participants sur le cours. À l’EDHEC, nous les accompagnons tout au long de leur cursus Online et mettons tout en œuvre pour les aider à réussir leur formation, jusqu’à l’obtention de leur diplôme le cas échéant. C’est ce qui explique un taux de complétion de 97 % pour nos programmes, bien supérieur à celui des MOOCs. »

 Outre l’accompagnement individualisé sur les sujets qui donnent parfois du fil à retordre aux étudiants, les mentors s’assurent aussi que personne ne soit laissé pour compte. Ainsi, pour Alice, « nous sommes aussi là pour pousser un peu les étudiants. Pour faire en sorte qu’ils ne perdent pas le rythme ! »

 À travers des office hours, des échanges asynchrones et des appels individuels, les Academic Mentors représentent ainsi une alternative personnalisée et plus humaine aux cours théoriques proposés en ligne.

 Des profils expérimentés dans leur domaine et complémentaires aux coaches

 Là où les coaches s’appliquent à faciliter les synergies de groupes et aider chaque étudiant à réfléchir à sa carrière, les Academic Mentors se concentrent sur la théorie des sujets. Et pour s’assurer que chaque mentor soit pertinent dans son accompagnement, une expérience préalable est de mise. Ainsi, Sandra, Léna et Alice ont toutes les trois vécues d’autres vies professionnelles et académiques avant de devenir mentors.

 « J’ai exercé mon métier en cabinet et en entreprise, et je suis désormais à mon compte en tant que sous-traitant de cabinet comptable. », témoigne Sandra. « Mon expérience me permet d’apporter un côté pratique et concret aux apprenants. En parallèle, j’enseigne à l’EDHEC depuis cinq ans, ce qui me permet de bien appréhender la dimension pédagogique du mentoring, même à distance. »

 –

« Ancienne de l’EDHEC, j’ai initialement évolué dans le marketing du luxe. », se souvient Léna. « Je suis ensuite partie en Australie où j’ai enseigné le français, le commerce et l’économie dans des lycées et collèges anglophones. À mon retour en France, j’ai repris mes études en aujourd’hui je prépare une thèse en Marketing (PhD). »

 

Alice, quant à elle, est également passée par un cabinet avant de rejoindre l’EDHEC. « J’ai travaillé plusieurs années dans des cabinets en comptabilité et commissariat aux comptes. »

 Des expériences variées, qui permettent de répondre aux questions les plus pointues des étudiants. Mais aussi, d’apporter un soutien plus ciblé et pertinent.

 Des méthodes innovantes et adaptées au quotidien des étudiants

 Au quotidien, les mentors accompagnent leurs étudiants en répondant aux questions sur le cours le plus rapidement possible. Ils corrigent également les exercices mis en ligne sur la plateforme et proposent des heures de tutorat.

 Cependant, le soutien va au-delà de la simple correction des devoirs ! Comme le précise Sandra, « mon but est de leur apprendre à chercher et à réfléchir avant de se référer au corrigé. Je trouve cela plus efficace en matière d’apprentissage. »

 Outre les créneaux de TD et les corrections accompagnées, les mentors sont aussi disponibles en direct. L’outil de messagerie instantanée Slack leur permet ainsi de se mettre à la disposition des étudiants. Un bonus qui vient compléter l’aspect individuel de la formation en ligne. « La formation étant annoncée comme telle, les étudiants sont préparés à du 100% online ! L’essentiel pour les mentors est donc de se rendre disponibles. Les office hours donnent une structure, mais les étudiants savent qu’ils peuvent communiquer toujours à tout moment via Slack ! », décrit Léna. « Nous avons une règle d’or : toujours répondre à minima dans la journée », complète Alice.

 Un succès du mentoring en ligne qui repose sur la confiance et la personnalisation

 Lorsqu’on leur demande quelles sont les conditions d’un mentoring en ligne efficace, nos Academic Mentors ont des visions convergentes de leur métier.

 Pour Sandra, c’est un cercle vertueux. « Je pense qu’il faut un certain niveau d’implication de la part des deux parties. Je dois avouer que j’étais un peu inquiète avant de commencer, car l’enseignement à distance diffère des cours classiques dont j’ai l’habitude. Mais j’ai vite réalisé qu’une relation de confiance, voire de complicité, s’installait rapidement avec les apprenants. Ils saisissent vite l’intérêt de mon rôle. Et si le participant sent un mentor impliqué cela lui donne la motivation pour l’être également ! »

 « La possibilité d’un lien direct et privé avec les mentors encourage les plus timides à progresser. Il peut parfois être intimidant de poser une question ou de participer devant une classe entière ! Le fait que nous soyons disponibles pour eux les incite parfois à creuser les sujets de leur côté. », s’enthousiasme Alice, qui voit dans le mentoring un outil de développement professionnel efficace.

Le mentoring est donc un pilier important dans le processus d’apprentissage en ligne. En permettant à chaque étudiant d’avancer à son rythme et de creuser les sujets les plus complexes, c’est un bon équilibre qui est mis en place. Et Léna de conclure : « j’aime profondément ce métier. Je nous vois comme de véritables catalyseurs pour les apprenants ! »

 Pour en savoir plus sur les formations 100% Online ou en blended learning proposées par l’EDHEC Business School, n’hésitez pas à contacter nos conseillers.

Pour recevoir nos conseils sur la formation et le développement professionnel,
abonnez vous à BOOST, l’email qui fait du bien à votre carrière.