fbpx

Booster le bien-être au travail : interview de Solène Cornec, Content Manager chez Swile

Accueil >  Blog >  Conseil carrière >  Booster le bien-être au travail : interview de Solène Cornec, Content Manager chez Swile

En 2019, une étude menée par l’Université d’Oxford et British Telecom (BT), titrait “les employés heureux ont une productivité supérieure de 13%”. Le projet de recherche, mené sur une période de plus de 6 mois, révélait une forte corrélation entre le bien-être au travail des collaborateurs, et leur efficacité au quotidien.

Pourtant, le bien-être est souvent loin d’être la première préoccupation des employeurs. Une erreur qui a parfois des conséquences désastreuses pour l’entreprise : turnover élevé des salariés, faible engagement, conflits, …

Cependant, plusieurs jeunes acteurs innovants se sont emparés de ce défi de taille. C’est le cas de Swile, une entreprise française née en 2018, qui s’est donné pour mission de booster l’expérience collaborateur. Solène Cornec, Content Manager chez Swile, nous livre sa vision et ses conseils pour booster le bien-être au travail.

bien-être au travail

Le bien-être au travail, un enjeu encore trop négligé

Chez Swile, nous avons identifié un certain nombre de dysfonctionnements dans les entreprises en général. L’un d’entre eux était de ne pas assez prioriser la cohésion d’équipe, l’engagement des collaborateurs. Pourtant, l’humain est l’essence de l’entreprise, c’est son moteur !”, commence Solène. “Malheureusement, aujourd’hui encore, peu de choses, peu de réflexes ont été mis en place à ce niveau-là. Nous nous sommes donc demandé : “qu’est-ce qui fait qu’un collaborateur se sent bien ? Quelle est la source du bien-être au travail ? Et nous nous sommes donné pour mission d’adresser ces points.

C’est ainsi qu’est né le mantra de Swile “redonner le sourire à chacun”. Une évidence, mais qui est pourtant difficile à inscrire dans la culture des entreprises. Et pour Swile, cet objectif passe avant tout par le réenchantement de la vie de tous les jours au bureau.

« En entreprise, l’estime de soi est un élément crucial qui peut amplifier la motivation de chacun »

Les conseils de Solène pour renforcer le bien-être au travail de chacun

Reconnaître et valoriser le travail bien fait

En entreprise, l’estime de soi est un élément crucial qui peut amplifier (ou faire décroître) la motivation de chacun. C’est pourquoi il est nécessaire que vous preniez le temps de valoriser vos collègues, et de reconnaître leur travail.

Aujourd’hui, dans certaines entreprises, la culture est très stricte : chacun fait son travail, un point c’est tout. Chez Swile, si on considère que quelqu’un a bien fait quelque chose, on envoie un petit message de félicitations systématiquement. Et cela, pas uniquement sur la performance en termes de charge de travail ! Si un ou une collègue a remonté le moral des autres, on prend le temps de le reconnaître aussi. C’est comme ça que chacun se sent bien dans son équipe, et dans son entreprise !”, partage Solène.

Selon le professeur Jean-Pierre Brun, cité dans l’Expansion Management Review, la reconnaissance peut se manifester sous différents aspects :

  • L’individu. N’hésitez pas à valoriser l’humain chez vos collaborateurs, en les saluant, en prenant de leurs nouvelles…
  • Les résultats. Performances accrues, soutien opérationnel sur un sujet précis, mission réussie… Valorisez tous les succès, petits comme grands !
  • L’effort. Parfois, les résultats attendus ne sont pas au rendez-vous, malgré la quantité d’efforts déployés. Apprenez à accepter que l’échec n’est pas une fin en soi, mais une opportunité d’apprentissage, pour vous et vos collaborateurs.
  • Les compétences. Chaque collaborateur a à coeur de progresser dans son quotidien. Valoriser les compétences développées petit à petit, est un excellent moyen de booster le bien-être au travail de vos collègues !

« Créer une culture valorisant la bienveillance et l’empathie chez les collaborateurs, afin de créer des liens forts entre tous »

Engager les collaborateurs

Valoriser et reconnaître le travail de chacun est un début, certes. Cependant, comme le résume Solène, “Nous ne faisons pas non plus notre job pour être flattés chaque minute. Pour s’investir, il faut qu’on ait envie de tout donner… Et cette envie, cette motivation, passent par un engagement continu. Qu’est-ce qui fait que chacun se lève tous les matins pour aller au bureau ?

L’engagement des collaborateurs passe, entre autres, par l’organisation de moments permettant la socialisation et le partage. Ainsi, les petites attentions comme l’organisation de pots d’anniversaire, de séminaires d’équipe… peut changer la donne. L’enjeu principal ? Créer une culture valorisant la bienveillance et l’empathie chez les collaborateurs, afin de créer des liens forts entre tous.

Pour ce faire, les entreprises ne doivent pas hésiter à impliquer au maximum leurs collaborateurs dans les décisions stratégiques. C’est par exemple l’approche qu’a adopté Swile lors de son rebranding et de son changement de nom. Comme le précise Solène, “Tous les collaborateurs ont été sollicités et leur avis a été pris en compte. C’était important pour nous d’engager tout le monde, pour créer un fort sentiment d’appartenance.

La communication, pierre angulaire du bien-être au travail

Enfin, la communication reste la stratégie la plus efficace pour s’assurer du bien-être de chacun. Comme l’explique Solène, “Entre collègues, parfois, une compétition peut s’installer, de la jalousie… Mais si chacun prend le temps de dire les choses honnêtement et d’encourager les autres, tout de suite, ça change la donne sur la manière de penser globalement dans l’entreprise ! La communication est un point clé pour que tout le monde se sente bien et à sa place.

La startup Alan, un acteur de l’assurance santé, a ainsi une culture de l’échec très forte. “Au lieu de fustiger les collaborateurs pour des échecs ou des loupés, chez Alan, on se demande comment s’améliorer”, souligne Solène. Cette dynamique très positive encourage le dialogue et la communication … Une approche qui, bien sûr, impacte le bien-être au travail sur le long terme.

Ainsi, le bien-être des collaborateurs est un enjeu fort pour les entreprises qui veulent maintenir leur attractivité et leur productivité. Et pour parvenir à créer un environnement positif au travail, les interactions et les relations entre collaborateurs sont essentielles. Comme le conclut Solène, “Cette tendance de fond existe depuis quelques années, mais il était difficile d’implémenter et de mesurer le bien-être au travail. La différence aujourd’hui, c’est que la technologie de Swile facilite cette démarche !

Sur EDHEC Online nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure navigation possible, vous proposer des services personnalisés et réaliser des statistiques de visite pour améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus.