fbpx

Quand la formation en ligne mixe apprentissages synchrones et asynchrones

Accueil >  Blog >  Formation >  Quand la formation en ligne mixe apprentissages synchrones et asynchrones

La formation à distance peut-elle concilier flexibilité, interactivité et convivialité ? C’est pour relever ce défi que les formations en ligne de l’EDHEC Business School mixent temps d’apprentissage synchrones – partagés en direct par tous les participants – et asynchrones – que chacun peut suivre à son rythme, quand il le souhaite. Comment ça marche ? Frédéric Choumette, ingénieur pédagogique à l’EDHEC Business School, nous explique.

synchrone et asynchrone

De quoi parle-t-on lorsque l’on parle de synchronicité une formation online ?

Frédéric Choumette : La synchronicité, c’est le fait de suivre un module d’apprentissage en direct à une heure donnée, soit en « one-to-one » avec un intervenant – dans le cas d’une séance de coaching individuel par exemple – soit collectivement, en même temps que l’ensemble de sa promotion ou de son groupe de travail.

Concrètement, quel type de modules se déroulent de manière synchrone ?

Les classes virtuelles en sont l’exemple le plus parlant. Transposition d’un cours en présentiel dans l’univers digital, elles se déroulent en direct et l’ensemble des participants y assiste au même moment. C’est une manière de rendre l’apprentissage plus vivant et incarné, mais aussi de favoriser les échanges, car la plateforme permet à chacun de participer en live. On observe même un meilleur équilibre des prises de parole en classe virtuelle que dans un cours en présentiel : comme les participants ne sont pas présents physiquement en salle, les plus introvertis osent d’avantage prendre la parole. On retrouve également de la synchronicité à d’autres niveaux : lors des séances de coaching ou pour le travail en groupe. Par exemple, sur le Campus Online de l’EDHEC, les participants ont à disposition des outils comme la plateforme de travail collaboratif Slack ou la solution de vidéoconférence Zoom, qui leur permettent de se réunir et d’interagir en direct quand ils le souhaitent. Cette dimension sociale (on parle de social learning) est un élément essentiel de la réussite des étudiants, car elle renforce et complète le e-learning asynchrone.

En parallèle, quels types de contenus sont disponibles en mode « asynchrone » ?

Notre campus virtuel réunit de nombreux formats pédagogiques différents que les participants peuvent suivre quand ils le souhaitent, comme ils le souhaitent : des mini-conférences par les professeurs de l’EDHEC, des quizz et exercices ludiques, des modules explicatifs en motion design, des interviews d’experts en vidéo, ou encore des saynètes de mise en situation avec des comédiens pour certains cours. À l’EDHEC nous nous efforçons de produire des contenus asynchrones de qualité en suivant une approche fondée sur l’expérience utilisateur et la gamification. Résultat : nous proposons des formats plus vivants et engageants qu’un simple cours filmé ou qu’une présentation Powerpoint. Des contenus que nous améliorons en permanence, notamment en récoltant le feedback des participants.

Quels sont les avantages de ce mix, pour les participants ?

Traditionnellement, le e-learning est plutôt fondé sur l’asynchronicité – l’un de ses avantages majeurs étant la souplesse organisationnelle qu’il permet, surtout pour des professionnels qui ont un emploi du temps déjà bien rempli et qui ne peuvent se permettre d’interrompre leur travail pour se former. Mais en introduisant de la synchronicité dans un programme de formation à distance, on y injecte du lien social, de l’interactivité, de la convivialité. Cette vision incarnée, sociale et collaborative du e-learning, c’est ce que nous appelons, à l’EDHEC, le « e-learning de proximité ».

Sur EDHEC Online nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure navigation possible, vous proposer des services personnalisés et réaliser des statistiques de visite pour améliorer votre expérience sur le site. En savoir plus.