fbpx

Assurance, santé, médias…
7 secteurs impactés par la data

Accueil >  Blog >  Futur du travail >  Assurance, santé, médias…
7 secteurs impactés par la data

Le Big Data a profondément bouleversé tous les secteurs de notre économie. La convergence d’un volume toujours plus impressionnant de données, et l’avènement d’algorithmes sophistiqués pour les analyser et orienter la prise de décision a en effet le potentiel de rationaliser presque toutes les industries.

Nous vous proposons un tour d’horizon de quelques-uns des exemples les plus édifiants de la capacité disruptive de la Data. Découvrez avec nous les changements fascinants qu’elle introduit aujourd’hui dans l’ensemble du paysage économique mondial !

impact de la data

Big Data et assurance : mieux comprendre et prédire les risques

Dans le domaine de l’assurance, l’utilisation d’une plus grande variété et quantité d’informations permet essentiellement de mieux comprendre, prédire et maîtriser les risques individuels. Parmi les données qui impactent le plus ce secteur, on retrouve notamment celles provenant des capteurs intégrés dans les voitures ou les smartphones des assurés.

Ces données sont ensuite analysées pour évaluer leurs comportements, obtenir des prévisions, anticiper les pertes futures, et récompenser les usagers à faible risque. Des entreprises comme Progressive et Aviva offrent par exemple des remises aux clients qui leur permettent de surveiller leur conduite.

De la vente incitative au moteur de recommandations pour les aider à choisir des produits adaptés à leur quotidien… l’impact de la Data se ressent désormais tout au long du cycle de vie de l’assuré.

 

L’impact de la Data sur la vente au détail

La disruption provoquée par le Big Data dans le secteur du retail est désormais très visible. L’espace de vente, aussi bien physique que virtuel, a profondément muté. Et ce, notamment en raison de la personnalisation radicale permise par la collecte de données !

Le plus gros détaillant indien, Shopper Stop, offre par exemple une expérience en magasin personnalisée. L’entreprise utilise ainsi les données agrégées et anonymisées des 4,6 millions membres de son programme de fidélité pour proposer des promotions plus ciblées (et donc plus pertinentes !).

Cependant, cet aspect est loin d’être le seul impact de la Data dans ce secteur. L’analyse des données est désormais appliquée à chaque étape du processus de vente : de la prédiction des tendances à celle de la demande, sans oublier l’optimisation des prix ou campagnes de marketing (et de retargeting)… La donnée s’infiltre dans tous les rouages du retail 

Data et gaming : comprendre les comportements de joueurs

Les mégadonnées jouent également un rôle essentiel dans le secteur des jeux en ligne. Une industrie qui, rappelons-le, pèse aujourd’hui plus de 40,6 milliards de dollars ! Si la collecte de données a toujours fait partie du gaming, les capacités d’analyse et d’utilisation de ces dernières se sont considérablement affinées. 

L’impact de la Data se ressent par exemple sur le design même des jeux, en mettant en évidence les attentes des joueurs. Les développeurs se basent par exemple désormais sur des données comportementales précises pour équilibrer les niveaux de difficulté des jeux. C’est le cas de Zynga, le développeur de jeux sociaux comme FarmVille, qui s’appuie lourdement sur les données de ses utilisateurs pour peaufiner l’ensemble de ses produits et la mécanique de ses jeux.

La Data est également un puissant levier de rentabilité dans ce secteur. Elle permet de personnaliser les annonces insérées dans les jeux pour créer des interactions plus ciblées avec les joueurs. Le succès de titres comme Fortnite a également montré la puissance du modèle économique Freemium dans le gaming. L’utilisation de mégadonnées permet aux développeurs de mesurer, prévoir et suivre avec précision le comportement des joueurs pour optimiser leur expérience. Et ainsi d’augmenter la probabilité qu’ils se convertissent en utilisateurs payants !

 

Big Data et agriculture : le futur de l’alimentation est déjà là

L’impact de la Data dans le secteur agricole est si tentaculaire qu’il est difficile de le résumer à une application.

On peut néanmoins évoquer, parmi les effets variés de l’usage de la Data en agriculture :

  • Une prédiction plus précise des récoltes. Grâce aux algorithmes d’analyse des données météorologiques (sur plusieurs décennies, et parfois plusieurs siècles), les agriculteurs peuvent désormais mieux prédire les rendements de leurs cultures ;
  • Des semences plus résistantes. L’augmentation de la population mondiale, combinée à la hausse des températures, représentent des facteurs de risque en matière de sécurité alimentaire. Les agronomes analysent désormais les données collectées sur les plantes pour obtenir des variétés plus adaptables et résistantes ;
  • L’automatisation de l’agriculture. Grâce aux récents progrès en matière de drones et de l’analyse de données, il est fort probable que l’on assiste bientôt à la création de fermes sans agriculteurs ;
  • Un plus grand respect de l’environnement. La collecte et l’usage d’un volume considérable de données permet également de mieux utiliser les ressources naturelles. Et ce faisant, d’éviter le gaspillage (à commencer par celui d’eau) tout en réduisant les coûts.

Des startups comme Farmnet 365 ou SMAG ont ainsi émergé pour optimiser la collecte et l’analyse des données agricoles. Elles proposent des plateformes de services complètes, allant de la préconisation de semences aux prêts bancaires et à l’assurance.

 

L’impact de la Data dans le secteur de la santé

L’industrie de la santé, qui est certainement l’une des plus importantes et complexes, exige une amélioration constante de ses services. L’utilisation du Big Data est particulièrement significative en ce qui concerne le suivi des patients, et révolutionne l’efficacité des soins. L’approche est en effet désormais plus proactive, permettant aux professionnels de limiter le temps passé par un patient à l’hôpital en agissant avant qu’un problème de santé grave ne se manifeste.

L’impact de la Data est également observable sur la réduction du prix des soins de santé. L’analyse prédictive permet en effet de réduire les taux d’admission, et donc d’optimiser l’affectation de personnel. Les infrastructures sanitaires peuvent ainsi économiser en ressources humaines et financières. Certains spécialistes vont jusqu’à évoquer une réduction de 25 % des coûts annuels sur les 5 prochaines années…

Les données permettent également de limiter les erreurs humaines (rendez-vous manqués, prise du mauvais traitement). L’utilisation de logiciels reposant sur le Big Data facilite en effet le suivi des patients. Ces logiciels sont aussi responsables de signaler toute erreur de prescription, et contribuent ainsi à sauver des vies au quotidien.

 

La Data dans les médias et l’économie créative

Le Big Data et le machine learning sont en passe de transformer les chaînes de valeur du contenu créatif. La collecte et l’analyse des données aident en effet les créateurs à proposer du contenu plus adapté à leur public, en fonction des tendances qui se dégagent.

L’époque où les médias et plateformes créatives devaient lire les critiques et analyser les classements est révolue. Aujourd’hui, elles peuvent suivre les clics, les vues, l’engagement et les partages de l’ensemble de leurs utilisateurs afin de peaufiner leurs stratégies de contenu et de tarification. Cette évolution leur permet aussi d’adapter leurs efforts de marketing et campagnes de distribution.

L’impact de la Data sera également très fort dans ce secteur en ce qui concerne la monétisation de la création. Les mégadonnées promettent d’aider les entreprises de divertissement et les médias à générer des revenus complémentaires. Et ce, notamment en offrant des remises ciblées ou en suggérant des périodes d’abonnements plus adaptées.

 

Éducation et Big Data : un vaste champ des possibles

Des quantités de plus en plus importantes de données sont générées sur la manière dont nous apprenons. Les établissements d’enseignement commencent tout juste à transformer cette manne d’information en stratégies pour améliorer et personnaliser le contenu et les méthodes pédagogiques. Le district de Menomonee Falls dans le Wisconsin a ainsi appliqué l’analyse des données à presque tous les aspects de son fonctionnement, de la propreté des salles de classe aux itinéraires des bus scolaires.

L’impact de la Data peut aussi s’observer sur les systèmes de notation. L’analyse des mégadonnées permet désormais aux enseignants d’utiliser un plus large éventail de sources pour évaluer leurs élèves. Ainsi, ces derniers peuvent bénéficier de différentes méthodes d’apprentissage, tout en ayant une appréciation plus réaliste de leur maîtrise d’un sujet.

D’ailleurs, avec l’avènement de la culture Data, les enseignants sont eux-mêmes évalués. C’est le cas par exemple à Philadelphie, où le projet U-Turn permet d’analyser les causes d’abandon des étudiants afin de réduire au maximum le décrochage scolaire.

 

Le temps où les entreprises se demandaient encore si elles devaient se soucier du Big Data est loin derrière nous. Comme le montrent ces exemples (qui ne sont d’ailleurs pas exhaustifs), l’impact de la Data révolutionne déjà de nombreux les secteurs. L’enjeu est maintenant pour les entreprises d’intégrer ces nouveaux processus, et surtout ces nouveaux métiers à leur chaîne de valeur. Du côté des collaborateurs, il faudra aussi se doter de compétences analytiques dans les années à venir. Une démarche essentielle, si ce n’est obligatoire, pour innover et devenir le leader dans son domaine !

Pour recevoir nos conseils sur la formation et le développement professionnel,
abonnez vous à BOOST, l’email qui fait du bien à votre carrière.